La FTQ revendique désormais le salaire minimum à 18$ l'heure

Publié le 17/08/2021 à 15:13

La FTQ revendique désormais le salaire minimum à 18$ l'heure

Publié le 17/08/2021 à 15:13

Par La Presse Canadienne

Le président de la FTQ, Daniel Boyer. (Photo: La Presse Canadienne)

Finis les 15 $ l’heure, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) revendique désormais de fixer le salaire minimum à 18 $ l’heure. Et elle prévient qu’elle révisera régulièrement sa revendication.

Cette prise de position de la plus grande centrale syndicale du Québec est d’autant plus importante alors que c’est elle qui avait lancé le mouvement au Québec, le 1er mai 2016, pour que le salaire minimum y soit fixé à 15 $ l’heure.

En entrevue avec La Presse Canadienne mardi, le président de la FTQ, Daniel Boyer, a justifié la révision à la hausse de sa revendication par le fait que 15 $, aujourd’hui, ne suffisaient plus pour sortir de la pauvreté.

Qui plus est, une pénurie de main-d’œuvre sévit, rappelle le président de la centrale de plus de 600 000 membres.

Le montant de 18 $ l’heure a été fixé en tenant compte de la Mesure de faible revenu (MFR) et d’études sur les besoins pour sortir de la pauvreté.

Depuis le 1er mai dernier, le salaire minimum est fixé à 13,50 $ au Québec.

À la une

Nos exportations à risque en France malgré l'AECG

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.