Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

«Je veux soutenir l’avancement professionnel féminin»

lesaffaires.com|09 mai 2024

«Je veux soutenir l’avancement professionnel féminin»

Gabrielle Lagarde-Le Chasseur (Photo: courtoisie)

GÉNÉRATION D’IMPACTLes Affaires vous présente les leaders de demain de la deuxième cohorte de Génération d’impact, un programme de formation d’intrapreneurs chapeauté par la Jeune Chambre de commerce de Montréal et Fondaction, avec l’accompagnement du Pôle IDEOS-HEC Montréal.

Présentation

Nom: Gabrielle Lagarde-Le Chasseur
Fonction: Gestionnaire, pratique professionnelle
Entreprise: Cain Lamarre

Questions-réponses

Les Affaires: Quel est le défi que vous souhaitez relever dans le cadre de Génération d’impact?

Gabrielle Lagarde-Le Chasseur: Mon défi consiste à soutenir l’avancement professionnel féminin par des actions concrètes dans toutes les sphères de l’organisation.

Ceci se traduit, en autres choses, par la mise en œuvre de lignes directrices claires et soutenables à long terme qui seront partie intégrante de la culture inclusive de mon entreprise. La réflexion à l’égard des femmes est le point de départ d’un objectif plus large de stratégie en regard de l’équité, la diversité et l’inclusion.

 

L.A.: Qu’est-ce qui vous a poussé à vouloir agir sur ce problème?

G.L.-L.: Dans le milieu juridique, la majorité de la relève universitaire est composée de femmes. Cette statistique influence nécessairement le nombre de juristes femmes dans notre profession.

Or, cette prédominance des femmes dans le milieu juridique ne se reflète pas suffisamment dans les structures de direction, des propriétaires des cabinets et des organisations.

J’ai ainsi une volonté de maîtriser l’état des lieux actuel, recommander des solutions et accompagner les femmes afin qu’elles puissent jouer davantage un rôle probant et déterminant dans l’écosystème de l’industrie juridique.

Je suis d’ailleurs très fière de la volonté de mon entreprise à m’accompagner dans cette démarche.

 

L.A.: Qu’est-ce que ça prend d’après vous pour être un bon intrapreneur?

G.L.-L.: L’écoute, l’efficacité et la créativité sont les clés! 

Prendre le temps d’être à l’écoute des parties prenantes pour une maîtrise de la culture d’entreprise. L’efficacité des actions doit s’allier avec simplicité et agilité.

Finalement, la créativité se traduit par la manière dont l’idée influencera réellement les décisions d’affaires et le quotidien des employés et des employées.


L.A.: D’après vous, quels sont les grands défis du monde des affaires du Québec inc.? Qu’est-ce qui doit demeurer sur leur radar?

G.L.-L.: Le développement durable doit demeurer sur le radar des entreprises québécoises.

 

L.A.: Si vous aviez une baguette magique, à quoi ressemblerait l’employeur idéal? Que ferait-il de différent de ce que vous observez sur le marché?

G.L.-L.: Un employeur idéal est cohérent avec ses valeurs, influence le milieu des affaires par sa contribution sociale distinctive, en plus d’assurer le développement du plein potentiel de chaque membre de son équipe pour de leur permettre d’influencer avec authenticité. 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique :

PME et entrepreneuriat — Tous les mardis, mercredis et jeudis

Découvrez les innovations développées par les jeunes pousses et les PME d’ici, ainsi que les récits inspirants d’entrepreneurs.