Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Visa, Mastercard, PayPal l’emportent sur les GAFA

Dominique Beauchamp|Édition de la mi‑mai 2019

Visa, Mastercard, PayPal l’emportent sur les GAFA

Depuis trois ans, le panier des trois sociétés de paiement Visa, Mastercard et PayPal a mieux performé, en affichant moins de volatilité, que les chouchous du club GAFA (Google-Alphabet, Amazon, Facebook, Apple et Netflix). James Faucette, de Morgan Stanley, n’est pas surpris de cette performance supérieure, mais l’écart de 34 % qui les sépare des GAFA l’étonne. L’analyste attribue cet exploit à la hausse constante des prévisions de profits. Malgré l’évaluation élevée ce ces entreprises en Bourse, l’analyste n’aime pas moins leur titre. L’explosion de la capacité de traitement des paiements a un impact rapide sur leurs revenus, tout en réduisant le coût de chaque transaction traitée à près de zéro. «Les investisseurs font l’erreur de croire que les nouvelles technologies risquent de les déloger. Ces sociétés de paiement sont au contraire les perturbateurs», renchérit-il. Ces titres sont aussi résilients dans une récession parce que les consommateurs conservent certaines dépenses tandis que les sociétés de paiement peuvent réduire certains coûts variables rapidement. M. Faucette prévoit que Mastercard (MA, 245,32 $), Visa (V, 162,25 $ US) et PayPal (PYPL, 109,81 $ US) accroissent leurs bénéfices à un rythme annuel composé de croissance de 17 %, 15 % et de 21 %, respectivement, d’ici 2021. Il établit ses cours cibles à 259 $ US, 173 $ US et 113 $ US.