L'importance de l'inflation en planification financière

Publié le 18/02/2022 à 09:56

L'importance de l'inflation en planification financière

Publié le 18/02/2022 à 09:56

Par Institut de planification financière
Des blocs de bois avec des pourcentages

Il est utile de rappeler que la Banque du Canada a comme objectif de maintenir l’inflation autour de 2%, soit à l’intérieur d’une fourchette de 1% à 3%. (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. S’il y a un sujet économique qui fait parler en ce début d’année 2022, c’est bien l’inflation. Autant son niveau était relativement très bas au début de la pandémie, en mars 2020, autant la situation fut différente pour l’année 2021 et devrait le demeurer en 2022. Depuis quelques mois, nous pouvons observer une hausse de l’inflation dans plusieurs régions de la planète.

À la fin janvier, autant au Canada (5,1%) et aux États-Unis (7,5%) que dans la zone euro, les taux d’inflation annualisés correspondaient à des niveaux rarement atteints depuis 30 ou 40 ans. Outre l’impact facilement observable sur le niveau de vie de la population, est-ce qu’il y a d’autres effets possibles en planification financière?

 

L’inflation et la Banque du Canada

Pour débuter, il est utile de rappeler que la Banque du Canada a comme objectif de maintenir l’inflation autour de 2%, soit à l’intérieur d’une fourchette de 1% à 3%. En bref, l’inflation représente une augmentation générale du prix d’un ensemble de biens et services tel que mesuré par l’indice des prix à la consommation (IPC) global. Cette mesure sert à évaluer le changement du coût de la vie en général, donc la perte de pouvoir d’achat des consommateurs dans le temps.

L’inflation influence la politique monétaire de la Banque du Canada sur les taux d’intérêt; cette dernière peut ainsi décider de hausser son taux directeur afin de freiner et, par la suite, aider à faire diminuer l’inflation. La majorité des économistes s’attendent donc à quelques hausses du taux directeur en 2022, taux qui est actuellement à 0,25%.

 

Effets de l’inflation sur les finances personnelles

Premièrement, il est prudent d’apporter certaines nuances quand on parle d’inflation. Les chiffres annoncés ne correspondent pas toujours à la réalité, la situation pouvant varier d’une famille à l’autre. Comme l’inflation est calculée sur un ensemble de biens et services, elle peut différer selon les régions, selon les différentes composantes dans son calcul ou selon la période de l’année. Par exemple, les prix de l’essence, du bois et des matériaux de rénovation ou bien des produits alimentaires de base ne se sont pas appréciés au même rythme en 2021.

Outre les impacts sur les prix des biens, les hausses de taux directeur par la Banque du Canada vont amener les diverses institutions financières à augmenter les taux des emprunts variables et à court terme (prêts personnels, marges de crédit, hypothèques à taux variables, etc.) ainsi que des véhicules d’épargne à court terme.

Pour contrer les effets de l’augmentation du coût de la vie, il faudrait que la population active puisse obtenir une amélioration du niveau des salaires équivalente à l’inflation en 2022 et même en 2023, ce qui n’est pas chose faite.

 

Indexation des régimes fiscaux et des prestations à long terme

Les différents régimes fiscaux, ainsi que les prestations gouvernementales, sont indexés pour refléter l’inflation. Cette indexation s’applique à divers montants tels que les paiements du Régime de rentes du Québec (RRQ) et de la pension de la Sécurité de la vieillesse (PSV), ainsi que certains montants, déductions et crédits d’impôt de Revenu Québec et de l’Agence du Revenu du Canada.

 

Taux d’indexation

  2021 2022
Impôt fédéral (particuliers) 1% 2,4%
Impôt provincial (particuliers) 1,26% 2,64%
Régime de rentes du Québec 1% 2,7%

 

L’indexation de la PSV, quant à elle, est calculée de manière trimestrielle. Ainsi, on parle d’une augmentation de 1,1% pour le trimestre de janvier à mars 2022.

Pourquoi ces taux d’indexation semblent-t-ils moindres que le taux d’inflation? Le décalage est causé par la méthode de calcul. Par exemple, le taux d’indexation du RRQ en 2022 est basé sur la variation de la moyenne de l’IPC canadien pour une période de 12 mois, de novembre 2020 à octobre 2021. Cette variation est ensuite comparée à la moyenne des 12 mois précédents, soit de novembre 2019 à octobre 2020.

 

L’inflation et la planification de la retraite

À long terme, l’inflation peut exercer une grande influence sur la planification de la retraite. Dans le tableau suivant, nous avons utilisé la règle de 72, qui donne une approximation du nombre d’années nécessaire pour doubler un montant, pour calculer le temps nécessaire pour doubler un coût de vie de 50 000 $ par année :

 

 Taux d’inflation Nombre approximatif d’années 
 2%  36 ans
 4%  18 ans

 

Il est facile de conclure que les projections de retraite pourront varier grandement selon le taux d’inflation utilisé dans la planification financière! Si on ajoute à cela l’augmentation graduelle de l’espérance de vie au pays et le fait que les revenus de retraite ne seront peut-être pas pleinement indexés, l’impact sur la solidité à long terme d’une planification de la retraite n’est pas à négliger.

En résumé, l’important est de garder en tête que l’inflation fluctue au fil du temps et qu’elle influence grandement divers aspects de la planification financière, tant à court qu’à long terme. Il est donc tout avisé de revoir votre situation financière actuelle et future et de mettre en œuvre certaines stratégies au besoin.

 

Salomon Gamache, LL.M. Fisc., Pl. Fin., CLU, CIM, FCSI

 

À la une

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

16/06/2024 | Manuel St-Aubin

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.

La course aux stages 2.0

Édition du 22 Mai 2024 | Claudine Hébert

Les cabinets d'avocats ont adapté les 5 à 7 aux nouvelles règles de la société.

L’industrie du droit a besoin de faire les choses autrement

Édition du 08 Mai 2024 | Philippe Jean Poirier

GRANDS DU DROIT. Les cabinets de services juridiques ont été très actifs sur le marché des fusions et acquisitions.