Trois excellents FNB américains pour votre REER en 2023

Publié le 10/02/2023 à 14:00

Trois excellents FNB américains pour votre REER en 2023

Publié le 10/02/2023 à 14:00

(Photo: 123RF)

Les investisseurs continuent à être confrontés à plusieurs problèmes alors que la page se tourne sur 2022 et que l’on tire des plans sur 2023. La mauvaise nouvelle, c’est que l’inflation demeure élevée et que des inquiétudes géopolitiques continuent à faire la une des journaux. La bonne nouvelle, c’est que l’inflation semble ralentir, que les hausses de taux deviennent moins extrêmes, et que la Chine a commencé à assouplir ses politiques «zéro-COVID» qui ont entravé l’économie mondiale.

Il y a des raisons réalistes de s’attendre à un rebond de la Bourse ou à la poursuite de son déclin, ou à toute autre éventualité entre les deux. Les meilleurs choix pour les investisseurs sont donc des fonds largement diversifiés qui se détournent des sociétés vulnérables à ces problèmes et qui ont toutes les chances de se surclasser à long terme, quel que soit ce qui va se produire par la suite. Pour les investisseurs canadiens qui cherchent à ne pas faire de favoritisme géographique et à éviter l’imposition de leurs actions américaines, ces FNB américains peuvent leur éviter des retenues d’impôt sur les dividendes lorsqu’on les détient dans un REER:

Trois excellents FNB américains pour 2023

Morningstar accorde à ces fonds négociés en bourse présents sur les places boursières américaines une cote des analystes Argent ou Or.

- Dimensional US Core Equity 2 ETF (DFAC)

- Schwab International Dividend Equity ETF (SCHY)

- Vanguard Total Bond Market ETF (BND)

 

Le premier FNB de ma liste est Dimensional US Core Equity 2 ETF (DFAC). Cette stratégie cotée Or a commencé à être offerte sous forme de FNB en 2021, mais en tant que fonds commun de placement, elle surclasse la moyenne de sa catégorie depuis 2005.

Ce fonds offre une large participation aux actions américaines de toutes les tailles, et penche vers celles qui ont des valorisations plus basses, une profitabilité plus élevée, et une capitalisation boursière plus petite. Il détient environ 2 700 actions et choisit de demeurer investi dans toutes les sociétés tout en recherchant les facteurs susceptibles de lui assurer un surclassement comme la valeur, la profitabilité et la petite taille.

Pencher vers les actions de valeur protège le portefeuille contre des sociétés qui intègrent des hypothèses de croissance à long terme qu’elles pourraient bien être incapables de fournir. Toutefois, les actions de valeur exposent à des risques qui leur sont propres, que Dimensional écarte habilement en se concentrant sur la profitabilité. Le fonds a aisément surclassé le Russell 3000 de près de 4 points de pourcentage pour l’année et devrait continuer à se tailler un avantage à long terme par une participation factorielle robuste à bas prix.

Le deuxième FNB de ma liste est Schwab International Dividend Equity ETF (SCHY). Ce FNB coté Argent a la même stratégie que son follement populaire homologue américain (SCHD) [Schwab U.S. Dividend Equity ETF], mais l’applique aux actions internationales.

Avec autant d’inconnues qui pèsent sur les taux d’intérêt aux États-Unis, le moment est venu de se protéger contre le chauvinisme local en investissant dans les actions internationales. Ce FNB commence par une vaste liste d’actions étrangères et cherche celles qui ont des rendements en dividendes plus élevés, une meilleure profitabilité, des flux de trésorerie plus importants, une volatilité plus faible, et un long historique de paiements de dividendes liquides réguliers. Ce processus de sélection fournit une participation à de multiples facteurs de surclassement comme la valeur, la qualité et une faible volatilité.

Le résultat est un portefeuille de 100 actions étrangères dont la profitabilité est constante et les dividendes sont stables. Il s’assortit aussi de frais modestes (14 points de base), ce qui lui donne un avantage de coût durable par rapport à ses pairs. Il ne fait que surclasser la moyenne de ses pairs et l’indice de sa catégorie depuis son lancement en avril 2021.

Le troisième FNB de ma liste est Vanguard Total Bond Market ETF (BND). Ce FNB coté Or capture un large éventail d’obligations américaines de qualité supérieure et imposables, reproduisant l’ensemble des possibilités offertes aux gestionnaires actifs tout en tirant parti de ses frais avantageux (3 points de base).

La menace d’une récession fait augmenter la probabilité de plus gros écarts du crédit, et cibler des obligations de qualité supérieure avec une forte dose de bons du Trésor sans crédit est donc une stratégie valable de gestion du risque. Ce fonds place environ 70% de ses actifs dans des obligations cotées AAA, évitant une participation du portefeuille à des émissions plus risquées. Il s’assortit d’un risque lié aux taux d’intérêt plus modéré qui pourrait l’affaiblir si la Fed relevait ses taux davantage que prévu. Il fournit toutefois un potentiel haussier si la Fed doit renoncer à des augmentations de taux.

Le FNB Vanguard Total Bond Market rapporte actuellement plus de 4%, soit une hausse des rendements ces dernières années. De plus, les obligations sont désormais en meilleure posture pour couvrir les actions parce que dès le départ leurs taux sont plus élevés. Ce fonds devrait fournir un rendement et une performance stables dans un environnement boursier incertain pendant des années encore.

Sur le même sujet

Les FNB Horizons changent de nom

23/04/2024 | Denis Lalonde

Horizons ETF Management changera de nom le premier mai pour devenir Global X Canada.

Les trois meilleurs FNB du marché total au Canada

05/04/2024 | Morningstar

Tirez parti de la sagesse collective du marché canadien ainsi que d'une grande diversification,

À la une

Bourse: records en clôture pour Nasdaq et S&P 500, Nvidia première capitalisation mondiale

Mis à jour à 17:28 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les titres de l’énergie contribuent à faire grimper le TSX.

Stellantis rappelle près de 1,2 million de véhicules aux États-Unis et au Canada

Environ 126 500 véhicules au Canada sont concernés par le rappel.

Le régulateur bancaire fédéral maintient la réserve de stabilité intérieure à 3,5%

L’endettement des ménages reste une préoccupation pour le Bureau du surintendant des institutions financières.