Comment améliorer sa cote de crédit?

Publié le 23/10/2023 à 12:57

Comment améliorer sa cote de crédit?

Publié le 23/10/2023 à 12:57

Si vous avez un excellent crédit, vous pouvez obtenir un prêt avec un taux d'intérêt inférieur de 1,5 point de pourcentage à celui d'une personne ayant un crédit limité. (Photo: 123RF)

Une bonne cote de crédit peut vous ouvrir des portes et vous faire économiser de l'argent. Que vous souhaitiez louer un appartement ou obtenir un prêt, vos chances de succès — et de conditions favorables — dépendent de votre cote de crédit, ou cote FICO.

Pensez à un prêt hypothécaire: si vous avez un excellent crédit, vous pouvez obtenir un prêt avec un taux d'intérêt inférieur de 1,5 point de pourcentage à celui d'une personne ayant un crédit limité. Vous pourriez ainsi économiser des centaines de dollars chaque mois et des milliers de dollars chaque année pendant toute la durée de l'hypothèque. Donc, si vous avez un prêt hypothécaire de 250 000$ sur 15 ans avec un taux d'intérêt fixe de 8,5%, vous paierez environ 193 000$ d'intérêts au total. Si vous obtenez la même hypothèque avec un taux d'intérêt de 7%, ces paiements d'intérêts s'élèvent à environ 154 000$, ce qui vous permet d'économiser environ 40 000$ sur le prêt hypothécaire.

Les cotes de crédit se situent généralement sur une échelle de 300 à 850, et votre cote peut fluctuer souvent. En général, les cotes supérieures à 750 sont considérées comme excellentes.

 

Quels sont les éléments qui entrent dans la composition d'une cote de crédit?

Voici les cinq principaux facteurs qui déterminent votre cote FICO, du plus important au moins important:

1) Historique des paiements des cartes de crédit et des prêts

2) Montant de votre dette par rapport à votre crédit total disponible

3) Longueur des antécédents de crédit

4) Nouveau crédit

5) Types de crédit

Voici quelques moyens d'améliorer votre cote de crédit.

 

Vérifiez votre dossier de crédit et corrigez les erreurs éventuelles

La plupart des erreurs figurant sur un rapport, telles que des informations en double, des adresses incorrectes ou des erreurs de limite de crédit, n'ont pas d'impact significatif. Mais certaines peuvent être plus graves. 

C'est pourquoi vous devez vérifier votre dossier de crédit au moins une fois par an pour vous assurer que toutes les informations sont correctes.

Vous avez légalement droit à un rapport annuel gratuit de la part de chacun des trois principaux fournisseurs, Experian, TransUnion et Equifax.

Commencez par vérifier la section des dossiers publics de votre dossier de crédit. Si un privilège ou une faillite qui n'est pas le vôtre apparaît dans votre dossier de crédit, cela a probablement un impact important sur votre cote de crédit et vous devez vous adresser à l'organisme public pour le faire corriger dès que possible.

Si vous trouvez une erreur moins importante, telle qu'une erreur dans les informations d'identification ou les données du compte de crédit, vous pouvez contester l'information auprès de l'agence d'évaluation du crédit. Les agences de crédit disposent d'outils en ligne que vous pouvez utiliser pour contester des informations incorrectes: Equifax, TransUnion et Experian.

 

Établissez votre historique de paiement en payant toujours à temps

Le principal facteur influençant votre cote de crédit est votre historique de paiement. L'historique des paiements prend en compte le nombre de paiements en retard, le montant de ces paiements en retard et la date à laquelle ces paiements en retard ont eu lieu. Si vous avez eu des retards de paiement dans le passé, ils affecteront de moins en moins votre cote de crédit au fil du temps si vous établissez un historique de paiements fiables et ponctuels.

Ce qu'il faut retenir: ne perdez pas de vue les dates d'échéance. Inscrivez-vous au paiement automatique des factures si la société émettrice de votre carte de crédit propose cette option ou fixez-vous un rappel quelques jours avant la date d'échéance de votre paiement.

 

Limitez le montant de vos dettes

Le deuxième facteur le plus important affectant votre cote de crédit est le montant que vous devez sur vos cartes de crédit. Ce facteur prend en compte le nombre de comptes avec des soldes et la part de votre crédit total disponible que vous utilisez. Votre cote d'utilisation du crédit est calculée en divisant le montant total que vous devez par votre limite de crédit totale. Par exemple, si vous devez 3 000$ et que votre limite de crédit est de 10 000$, votre taux d'utilisation du crédit est de 30%. Tout pourcentage inférieur à 30% est considéré comme bon en termes de cote de crédit, mais plus il est bas, mieux c'est. 

Ce qu'il faut retenir: dans la mesure du possible, traitez votre carte de crédit comme une carte de débit et ne dépensez pas plus d'argent que vous n'en avez. Résistez à la tentation de dépenser jusqu'à votre limite de crédit maximale.

 

Maximisez vos antécédents de crédit en gardant ouverts les comptes de longue date

L'ancienneté de vos antécédents en matière de crédit est un autre élément qui y contribue. Garder vos comptes les plus anciens ouverts et en règle peut aider votre cote de crédit. Vous devez réfléchir attentivement avant de fermer vos lignes de crédit de longue date.

Supposons que vous décidiez que vous avez trop de cartes de crédit et que vous souhaitiez en fermer une. Vous devez choisir entre une carte que vous avez depuis 2004 et une autre depuis 2016. Toutes choses égales par ailleurs, il est préférable pour votre cote de crédit de garder ouverte la carte dont l'historique de paiements à temps est le plus long. Toutefois, ce n'est pas le seul facteur qui doit guider votre décision. Si la carte la plus ancienne est assortie d'un taux d'intérêt ou d'une cotisation annuelle plus élevés, il peut être préférable de la fermer. 

À retenir: si vous vous sentez capable de limiter vos dépenses et de payer à temps, c'est une bonne idée d'ouvrir une carte de crédit le plus tôt possible pour commencer à construire votre historique de crédit. Votre futur vous en remerciera.

 

Ouvrir un nouveau crédit avec sagesse et comprendre l'effet des demandes de renseignements

L'ouverture fréquente de nouvelles lignes de crédit peut être un indicateur de difficultés financières, c'est pourquoi il convient d'être attentif lorsque vous le faites. L'analyse des nouveaux crédits porte sur la proportion de comptes récemment ouverts, ainsi que sur le nombre et la fréquence des nouvelles demandes de crédit. Les demandes de renseignements surviennent lorsque vous demandez une carte de crédit, un prêt automobile ou une autre ligne de crédit et que le fournisseur demande votre cote de crédit. Ces vérifications sont considérées comme des «enquêtes approfondies» et peuvent avoir un impact sur votre cote de crédit.

Seules les enquêtes que vous initiez en demandant un nouveau crédit sont prises en compte dans votre cote, de sorte que la vérification de votre propre cote n'est pas prise en compte. Lorsque vous vérifiez votre propre cote de crédit, ou lorsqu'un employeur ou un propriétaire effectue une vérification de vos antécédents, il s'agit d'une «enquête indirecte». Les enquêtes non officielles n'ont aucun effet sur votre cote de crédit. 

À retenir: choisissez judicieusement vos nouvelles lignes de crédit et réfléchissez au moment où votre cote de crédit risque d'en souffrir.

 

Combiner plusieurs types de crédit

Un emprunteur qui gère depuis longtemps et de manière responsable plusieurs types de crédit — par exemple un prêt hypothécaire, une carte de crédit et un prêt automobile — aura probablement une meilleure cote que quelqu'un qui n'a qu'un seul type de crédit, toutes choses étant égales par ailleurs. Cela dit, votre combinaison de crédits ne représente que 10% de votre cote de crédit.

Ce qu'il faut retenir: le fait de disposer d'une combinaison de types de crédit ne représente qu'une petite partie de votre cote de crédit globale; tenez-vous-en aux lignes de crédit qui vous conviennent.

 

Comment améliorer votre cote de crédit si vous débutez ou si vous avez commis quelques erreurs?

Les options ci-dessous peuvent vous aider à construire un bon crédit (mais seulement si vous payez toujours à temps).

Obtenez une carte de crédit garantie. Une carte de crédit «sécurisée» est adossée à un paiement sécurisé qui sert de garantie au prêt. Contrairement à une carte de débit, une carte de crédit garantie peut vous aider à établir et à développer votre crédit. Assurez-vous de bien comprendre les frais et les conditions lorsque vous demandez une carte de crédit avec garantie.

Envisagez un prêt automobile. Les prêts automobiles peuvent être plus faciles à obtenir pour les prêteurs à risque que d'autres types de prêts. Il y a quelques raisons à cela: les données révèlent que de nombreuses personnes qui n'ont pas remboursé d'autres types de prêts ont tout de même tendance à payer leur voiture pour continuer à l'utiliser. En outre, les prêts automobiles exigent généralement un acompte et sont considérés comme «garantis» parce que la voiture elle-même est mise en gage. La cote de crédit automobile utilisée par les prêteurs automobiles est différente de la cote de crédit ordinaire, bien qu'elle soit également calculée par FICO. De nombreux prêteurs automobiles fondent leurs décisions de prêt sur votre cote de crédit automobile, qui est calculée principalement sur votre historique de prêt automobile et non sur votre crédit en général.

Sur le même sujet

Épargner ou rembourser ses dettes?

EXPERT INVITÉ. Les deux voies ont leurs mérites, mais le meilleur choix dépend de la situation personnelle de chacun.

Quand un CELI est-il préférable à un REER?

21/02/2024 | Morningstar

En général, lorsque votre revenu est plus faible, le CELI est un meilleur choix.

À la une

Bourse: records à Wall Street pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 12/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le Dow Jones s’est très légèrement replié face à la Fed qui reste prudente.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 juin

Mis à jour le 12/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: First Solar, Boralex et BCE

12/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de First Solar, Boralex et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.