Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Pimentez votre tournoi de golf avec ces cinq idées originales

Claudine Hébert|20 mars 2024

Pimentez votre tournoi de golf avec ces cinq idées originales

Pierre-Luc Bareil suggère une formule clé en main où ce sont les participants qui sélectionnent eux-mêmes leurs chansons parmi une vaste collection de 33 et 45 tours. (Photo: courtoisie)

INDUSTRIE DU GOLF. Plutôt que de vous en tenir à la traditionnelle formule brunch-partie-souper, pourquoi ne pas pimper votre prochain tournoi de golf ? Cinq entreprises qui ont ce qu’il faut pour surprendre les participants.

 

1. En avant la musique !

Ce n’est pas une bonne idée d’inviter un DJ sur l’une des 18 allées du parcours de golf pendant la partie. Mais d’en avoir un sur la terrasse pour le cocktail de fin de journée agrémentera, à coup sûr, l’activité. Un créneau que souhaite justement exploiter le créateur du « Bar à vinyles », Pierre-Luc Bareil, au cours de l’été qui vient. Depuis l’automne dernier, ce DJ suggère une formule clé en main où ce sont les participants qui sélectionnent eux-mêmes leurs chansons parmi une vaste collection de 33 et 45 tours. De petits bijoux acquis auprès d’autres DJ qui ont nécessité un investissement de plus de 50 000 $, dit-il.

« Les gens n’ont qu’à piger parmi les quelque 2000 albums et les 4000 45 tours que je leur propose sur la table. Un vaste répertoire qui rejoint toutes les générations », indique le DJ. Déjà une dizaine d’événements figurent au calendrier estival du professionnel, notamment des mariages, des anniversaires, y compris quelques cocktails d’entreprise lors de tournoi de golf.

 

2. Popcorn et barbe à papa sur les allées

De plus en plus d’organisations délaissent le brunch en faveur de multiples stations de nourriture sur le parcours. Jonathan Trottier, fondateur de Pop et Cie peut en témoigner. Depuis cinq ans, ses limonades pressées sur place, ses mojitos sans alcool sans oublier son popcorn et sa barbe à papa multicolores s’invitent lors des événements golfiques. « Les tournois représentent désormais plus de 10 % de mes revenus », signale l’entrepreneur qui propose, à l’année, des collations « petits plaisirs ».

L’aventure, raconte-t-il, a commencé lorsque sa conjointe cherchait un moyen d’activer la marque de son employeur et ne trouvait pas d’options en ce sens. « J’ai donc eu l’idée de proposer aux entreprises du popcorn et autres petites gourmandises personnalisées. Le concept a tellement bien fonctionné que j’ai troqué le domaine de la construction pour créer Pop et Cie », raconte l’entrepreneur. Encore aujourd’hui, plus de 80 % de sa clientèle utilise ses produits afin d’activer une marque. « C’est bien plus chouette et efficace que le déploiement d’une simple bannière », conclut-il.

 

3. Des bouchées givrées

Depuis 2022, les participants d’une centaine d’événements — y compris de tournois de golf —, ont eu le privilège de savourer les créations rafraîchissantes de l’entreprise montréalaise UFrost. Grâce à un investissement de près de 2 millions de dollars (M$), la start-up de la rue Meilleur a mis au point une technologie permettant de concocter des bouchées givrées alcoolisées en moins de 60 secondes. 

« Afin d’en faciliter la commercialisation auprès des établissements de bar et de restauration, nous avons introduit nos prototypes auprès d’organisateurs d’événements de tout genre. Le succès de la formule a été instantané », signale Mathieu Paquette, vice-président ventes et marketing de la PME. Il précise que plus de 95 % des utilisateurs étaient des entreprises qui souhaitaient activer leur marque. Afin de rehausser l’expérience gustative, UFrost s’est d’ailleurs associée avec le traiteur Las Olas pour lancer une première mondiale : un concept cryograstronomique mixant nourriture et alcool. De petites bouchées d’exception qui feront fureur sur les terrains de golf cet été.

4. Un petit morceau de pizza avant de putter ?

Plusieurs connaissent déjà la pizzéria Morso qui, depuis 2019, a ouvert cinq adresses (trois à Montréal et deux à Québec). Mais ce que peu d’organisateurs d’événements savent, c’est que les pizzas romaines du chef Mirko d’Agata peuvent également faire partie de leur fête. L’an dernier, la PME qui compte une soixantaine d’employés a investi un peu plus de 20 000 $ pour s’équiper de réchauds afin de se déplacer partout en province. Cette année, elle investit un autre 10 000 $ pour acquérir une tente événementielle. « Une dizaine de mariages, de fêtes de bureau, y compris le festival Osheaga ont déjà fait appel à nos services », souligne Mirko D’Agata. Bien que les tournois de golf ne figurent pas encore sur sa liste, le restaurateur tient à préciser qu’il peut servir ses pizzas (qui se réchauffent en moins de trois minutes) partout sur un parcours grâce à l’utilisation de bonbonnes de propane.

 

5. Du golf et des jeux

Il n’y a pas que les spectateurs du Stade Saputo qui ont le plaisir de tester leurs aptitudes sur les formules de divertissement de Jeux Spin. Partys de bureau, cocktails, collectes de fonds, sans oublier les tournois de golf… les événements d’entreprises représentent plus de 60 % de la clientèle de cette PME montréalaise qui se spécialise dans l’animation avec jeux géants. « Nous disposons de plus d’une trentaine de jeux, dont au moins quatre mettent en vedette la pratique du golf », note le fondateur de Jeux Spin, Clément Charrier. Des jeux, dit-il, qui sont régulièrement sollicités par des entreprises financières et agroalimentaires pour leurs activités d’activation de marque.