Quoi de neuf au Québec: Montréal

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Février 2020

Quoi de neuf au Québec: Montréal

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Février 2020

Par Claudine Hébert
congrès

Le Palais des congrès de Montréal et le Quartier de l’innovation ont signé une entente de partenariat. (Photo: courtoisie)

RÉUNIONS ET CONGRÈS. Encore plus d'activités, des agrandissements, des nouvelles salles, y compris de nouveaux hôtels, l'offre en tourisme d'affaires au Québec continue de se bonifier. Tour d'horizon des principales nouveautés.

MONTRÉAL

Nouvelle salle spectaculaire en ville

Pourquoi investir des sommes astronomiques en décor, quand le panorama urbain s’en charge ? C’est ce que propose la salle panoramique du nouvel Hôtel Monville, à Montréal, ouvert au printemps 2018. Aménagée au 20e et dernier étage de cet établissement de verre et de béton voisin du Palais des congrès, la salle offre une vue imprenable sur les gratte-ciel montréalais, le pont Jacques-Cartier et l’île Sainte-Hélène aux 120 personnes qu’elle peut accueillir. L’espace est d’ailleurs réservé plus de deux fois semaine, signale Julie Masse, responsable marketing de l’hôtel. Depuis son ouverture, cet établissement accueille une clientèle constituée à plus de 70 % de gens d’affaires. Les 269 chambres, dont la superficie rappelle celles des hôtels new-yorkais, comprennent chacune un lit king.

Épater ses partenaires d’affaires... sans se ruiner

Depuis quelques mois, le restaurant L’Atelier de Joël Robuchon, au Casino de Montréal, s’est invité dans la catégorie « épater la galerie sans se ruiner ». Offert généralement à plus de 150 $, le menu dégustation propose désormais une version quatre services à partir de 85 $ les mardis, mercredis et jeudis. La stratégie fonctionne. Au cours de la dernière année, la moyenne des couverts servis dans ce restaurant de 56 places – plus 22 sur la terrasse – a frôlé la pleine capacité du mardi au samedi, signale Marilyne Desrochers, conseillère en relations de pressechez Loto-Québec. Les utilisateurs d’OpenTable ont également classé L’Atelier de Joël Robuchon parmi les 100 meilleurs restaurants du Canada et parmi les 50 meilleurs restaurants pour les amateurs de vins du pays, ajoute-t-elle..

Le Germain est rouvert

Comment ajouter 6 étages de plus à un bâtiment qui en compte déjà 17 sans la présence de grues ? Parlez-en à la famille Germain, qui vient de réussir ce tour de force pour son hôtel de la rue Mansfield. L’Hôtel Le Germain Montréal est devenu le premier établissement hôtelier d’Amérique du Nord à bénéficier des prouesses de la technique Upbrella, qui a permis d'ajouter de nouveaux étages sans machinerie lourde dans les rues. Estimés à plus de 30 M$, ces travaux ont permis à l’hôtel de passer de 101 à 136 chambres. « Nous avons également profité de cet agrandissement pour tripler nos espaces de réunion à plus de 3000 pieds carrés, qui permettent de réunir jusqu’à 150 personnes en formule cocktail », signale Jacques-Alexandre Paquet, directeur général de l’hôtel. Son restaurant, Le Boulevardier, a également pris du volume, passant de 55 places à 100. Deux suites, dont une avec terrasse, s’ajoutent aussi à l’offre de l’hôtel-boutique. Groupe Germain Hôtels a aussi profité de cette revitalisation pour introduire un beau clin d’oeil à Expo 67 – année de construction du bâtiment – dans toutes les salles de bains des chambres. Un indice : pas besoin de vous apporter de la lecture au petit coin.

Deux nouveaux partenariats pour le Palais des congrès

Dans le but de faire rayonner le savoir-faire local, le Palais des congrès de Montréal et le Quartier de l’innovation (QI) ont signé une entente de partenariat. Les deux organismes veulent mettre leurs expertises respectives en commun afin de développer des projets novateurs en collaboration avec des acteurs créatifs de la métropole québécoise. « Cela se traduira par la mise en place d’événements consacrés à l’innovation et par de nouvelles pistes de collaboration avec les jeunes entreprises en mesure de transformer l’industrie du tourisme et de l’événement », indique Robert Mercure, le PDG du Palais des congrès. Il souligne que la galerie commerciale de l’édifice enregistre plus de 25 000 passages quotidiens, ce qui constitue une vitrine exceptionnelle pour les initiatives qui seront développées avec le QI.

Le Palais des congrès est également devenu un partenaire privilégié d’une étude internationale sur l’impact social des événements d’affaires. Mené par l’OBNL montréalais #Meet4Impact, ce projet vise à colliger les meilleures pratiques en la matière. « Précurseur, ce projet contribuera à positionner le Palais comme expert dans le domaine de l’évaluation des impacts d’un congrès international sur la collectivité », indique M. Mercure. Le Palais des congrès de Montréal est certifié AIPC Gold Quality Standards, la plus importante certification de l’industrie en matière de normes de qualité. Il est au coeur de la ville qui accueille le plus grand nombre de congrès internationaux dans les Amériques. En 20182019, il a généré 215 M $ en retombées économiques et d’innombrables retombées intellectuelles en tenant 353 événements, signale M. Mercure.

À suivre dans cette section

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une: qu'y a-t-il sous le capot de Tesla?

Édition du 23 Septembre 2020 | Les Affaires

Peu de choses soulèvent autant de débats passionnés à la Bourse que l’action de l’entreprise d’Elon Musk.

À la une: démasquez ces imprévus que nous ne saurions voir

Édition du 09 Septembre 2020 | Les Affaires

Il reste encore beaucoup de ces zones d'ombre sur lesquelles nous devons lever le masque cet automne.

OPINION À la une: vacciné pour la reprise
Édition du 19 Août 2020 | Les Affaires
À la une: concilier productivité et santé des employés
Édition du 17 Juin 2020 | Les Affaires
À la une d'Affaires Plus: le tour de l’offre de 15 courtiers à escompte
Édition de Juin 2020 | Les Affaires

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».