Trucs de pro pour rendre vos employés plus actifs au boulot

Publié le 13/05/2021 à 08:56

Trucs de pro pour rendre vos employés plus actifs au boulot

Publié le 13/05/2021 à 08:56

Par Catherine Charron

Votre équipe sera plus dégourdie et productive, aura un niveau d’énergie plus élevé, et aura du plaisir à travailler, rappelle la kinésiologue Krystelle Bourrassa.(Photo: 123RF)

Si la solution miracle pour rendre son équipe plus active n’existe pas, n’en demeure pas moins qu’une panoplie d’outils se trouve à votre portée pour réduire les périodes de sédentarité de vos employés. 

Voici donc cinq trucs de pros qui vous permettront de les épauler vers un mode de vie plus équilibré.

Vous en voulez davantage? Suivez-nous dans notre enquête balado Recherchées : entreprises actives.

 

A. Répondez à leurs besoins

«Il semble y avoir un décalage entre les porteurs de dossiers et les besoins réels des employés», observe d’entrée de jeu Denis Lapointe, conseiller principal en programme de santé et mieux-être en entreprises chez Olympe. Fort de trente ans d'expérience dans le domaine, il constate que, bien souvent, ces initiatives sont confiées aux «athlètes» de l'équipe, et qu’un clivage se crée entre leurs objectifs, et ceux de leurs collègues plus sédentaires. Des propos qui résonnent avec ceux de Félix Mailloux, le fondateur de Flexi Coaching. «Ayez des propositions adaptées, dont la durée et l’intensité ne favorisent pas que les personnes déjà actives», conseille le coach de solution bien-être en entreprise. Afin d’éviter un tel piège, Krystel Bourassa, kinésiologue et présidente de NeuroKrono, suggère de sonder très tôt dans votre démarche vos employés sur leurs intérêts et leurs besoins. Votre approche devr aussi s'intégrer à votre culture et vos valeurs de l'organisation. «Ça ne peut être vécu de la même manière d’une entreprise à une autre. Faut savoir répondre aux besoins de notre clientèle, soit de nos employés», affirme-t-elle. 

 

B. Mettez en place des incitatifs

Toutes les occasions sont bonnes pour bouger, car votre équipe sera davantage dégourdie et productive, aura un niveau d’énergie plus élevé, et aura du plaisir à travailler, rappelle Krystel Bourassa. C’est pourquoi la kinésiologue suggère d’associer certaines activités courantes de la vie au travail à un effort physique, comme des réunions actives. Le fondateur de Flexi Coaching abonde dans le même sens : «On continue à travailler et à être productif, mais on peut bouger notre corps en même temps». En télétravail, une telle mesure pourrait se traduire par des réunions où tous les invités se tiennent debout. Au bureau, Félix Mailloux suggère que certaines de ces rencontres en plus petits groupes soient l'occasion de se promener à l’extérieur.

 

De courtes périodes d’exercice d’une dizaine de minutes s’adaptent mieux à l’horaire des employés, observe Félix Mailloux.(Photo: courtoisie)

C. Proposez des activités accessibles à tous

Félix Mailloux remarque que dans les organisations où il propose des activités de plusieurs niveaux d'intensité, ce sont les plus courtes comme les «Pauses bien-être» qui ont de meilleurs taux de succès. Ces courtes périodes d’exercice d’une dizaine de minutes s’adaptent mieux à l’horaire des employés, qui n’ont pas toujours le temps de bloquer de trente à soixante de minutes pour s’activer. Denis Lapointe suggère d’ailleurs de miser sur des activités plus simples, afin de rallier les employés plus sédentaires, et qui profiteraient davantage de telles initiatives, car ils sont plus sujets à souffrir des conséquences de l’inactivité. Cette personne «va atteindre, pas nécessairement une meilleure condition physique, mais surtout un meilleur équilibre de vie», fait remarquer celui qui a siégé au Conseil d'administration de l'organisation Groupe entreprises en santé.

 

D. Misez sur la motivation par les pairs

Krystel Bourassa et Félix Mailloux mentionnent tous les deux qu’une entreprise doit se doter de «motivateur à l’interne», afin de s’assurer que l’intérêt à bouger perdure. «C’est important que les dirigeants montrent l’exemple et incarnent eux-mêmes les bonnes habitudes, parce que ça a vraiment une importance sur l’adhésion des employés», de même que l’attraction de nouveaux talents, constate le fondateur de Flexi Coaching. Pour pouvoir pleinement profiter de ce pouvoir d'attraction, l’activité proposée devra réellement être adaptée aux besoins des employés. «Le pouvoir d’entraînement par le nombre atteint sa limite très très rapidement, car ceux qui ne bougeaient pas avant ne bougeront pas vraiment plus», observe Denis Lapointe.

 

E. Soulignez les efforts

Reconnaitre la démarche de santé et de bien-être au boulot par vos employés peut rapporter, assurent les trois experts consultés. Peut-être octroierez-vous des prix ou des récompenses en argent, mais prenez garde aux réussites pour lesquels vous souhaitez remettre une distinction : «C’est toujours une course à la médaille, mais on ne valorise que très peu ceux qui ont mode de vie équilibré. Si on valorise ce modèle-là, ça le rend d’autant plus accessible pour ceux qui partent d’un peu plus loin», affirme Denis Lapointe. En créant un contexte et des objectifs adaptés aux besoins de nos employés moins prompts à participer à de telles initiatives, «on démontre une ouverture d’esprit, en offrant des alternatives pour tous les types de personnes», ajoute la kinésiologue. 

 

Muscler son cerveau

La présidente de NeuroKrono suggère d’allier l’activité physique à l’entraînement cérébral, afin d’améliorer les capacités de mémorisation, de concentration et de prise de décisions : «Lors d’un entraînement, on montre une première série de 5 exercices. Puis nos collègues doivent refaire cette séquence de mémoire. Ça paraît super banal, mais je garantis que 75% des gens ont de la difficulté à répéter les deux premiers mouvements».

 

Sur le même sujet

Bombardier et Groupe MTY de retour au sein du S&P/TSX, est-ce si positif?

17/09/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Bombardier et MTY feront un retour dans l'indice phare de la Bourse de Toronto, le S&P/TSX, le 20 septembre.

Tirez-vous d'affaires, pour une deuxième saison

09/09/2021 | Catherine Charron

Entrepreneurs et dirigeant.e.s d’entreprise, partagez votre histoire dans l’un de nos épisodes!

À la une

Des fines herbes à la maison… comme dans l’espace!

24/10/2021 | Claudine Hébert

Plantaform pourrait bien avoir créé le prochain appareil à dosettes à faire fureur.

Le rapport ESG, de quessé?

01/10/2021 | Jean Décary

INVESTISSEMENT RESPONSABLE. «Ce rapport, c’est pratiquement de la reddition de comptes.»

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.