Open Text: l’intelligence artificielle divise les analystes


Édition du 25 Octobre 2023

Open Text: l’intelligence artificielle divise les analystes


Édition du 25 Octobre 2023

Par Denis Lalonde

(Photo: 123RF)

LE TAUREAU CONTRE L'OURS. Que vous soyez optimiste ou pessimiste, retrouvez l’analyse d’un titre en deux parties. Dans ce numéro, Open Text. Choisissez votre camp!

 

Optimiste

  • Open Text (OTEX, 34,63 $US et 47,14 $) investit agressivement pour profiter de l’émergence de l’intelligence artificielle (IA), selon Paul Treiber, analyste à RBC Marchés des capitaux. Il s’agit selon lui d’un catalyseur important pour la croissance organique de l’entreprise, qui a aussi le potentiel de la différencier de ses concurrentes. Il conserve son cours cible sur un an de 50$US et sa recommandation de «surperformance».

  • Le dévoilement de la plateforme d’IA conversationnelle Aviator permettra aux clients de l’entreprise d’obtenir un bon rendement du capital investi en réduisant le nombre d’erreurs et en accélérant la rapidité des recherches, soutient Kevin Krishnaratne, de la Banque Scotia. Sa recommandation reste à «surperformance»et son cours cible sur un an, à 50 $US.

  • L’analyste Richard Tse, de la Financière Banque Nationale continue de croire que l’acquisition de la société britannique Micro Focus, pour 5,8 milliards de dollars, apportera beaucoup à Open Text. Il garde sa recommandation de «surperformance»et son cours cible sur un an de 60 $US.

  • «L’entreprise ne prévoit pas que ses travaux en IA lui permettront de générer des revenus à court terme.

 

 

Pessimiste

  • Open Text devra fournir plus de détails pour expliquer comment elle prévoit réaccélérer sa croissance organique», dit l’analyste Raimo Lenschow, de Barclays. Son cours cible reste à 40$US.

  • Stephanie Price, de Marchés des capitaux CIBC, estime qu’il n’est pas certain que l’utilisation de la plateforme Aviator permettra à l’entreprise d’augmenter ses tarifs. À son avis, la plateforme pourrait simplement être intégrée aux solutions de gestion de données de l’entreprise. Sa recommandation reste à «neutre», tout comme son cours cible sur 12 à 18 mois de 42 $US.

  • Thanos Moschopoulos, de BMO Marchés des capitaux, est ressorti satisfait des deux journées de conférences, mais il estime que l’effet de levier que pourra utiliser Open Text sera comprimé à court terme, ce qui justifie une réduction de son cours cible sur un an, qui passe de 50 $US à 45 $US. Il conserve toutefois sa recommandation de «surperformance».

Sur le même sujet

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, BRP et Open Text

Mis à jour le 30/11/2023 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres d'Alimentation Couche-Tard, BRP et Open Text? Voici des recommandations d'analystes.

À surveiller: OpenText Corporation, Cenovus Energy et Intact Financial

16/10/2023 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de OpenText Corporation, Cenovus Energy et Intact? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Négociations à TVA: un lock-out n'est pas à exclure, dit PKP

Les pourparlers entre la direction et le syndicat se déroulent actuellement en présence d’un médiateur.

Télécom: «Ça devient encore plus concurrentiel», note le patron de Québecor

Québecor a dévoilé jeudi des résultats inférieurs aux attentes des analystes.

Hausses de bénéfices pour Québecor, au 4T de 2023 et pour l'exercice

Le conseil d’administration a déclaré mercredi un dividende trimestriel de 0,325 $ par action.