Lululemon Athletica: les astres semblent alignés

Publié le 31/03/2023 à 09:43

Lululemon Athletica: les astres semblent alignés

Publié le 31/03/2023 à 09:43

Par Jean Gagnon
Une boutique Lululemon

Le titre de Lululemon se retrouve aujourd’hui dans une position très solide, estime Monica Rizk, analyste technique senior pour les publications Phases & Cycles. (Photo: 123RF)

La BOUSSOLE BOURSIÈRE est une rubrique qui traite d’un événement marquant et de son effet sur le marché boursier en s’appuyant sur l’analyse d’experts. Cette analyse pourra être autant fondamentale que technique.


(Illustration: Camille Charbonneau)

 

Le spécialiste du vêtement sportif de Vancouver divulguait mercredi après la fermeture des marchés des résultats qui ont surpris la majorité des observateurs et qui ont propulsé le cours de son action à la hausse de près de 13% dès l’ouverture des négociations jeudi matin.

En entamant la séance de jeudi avec un tel écart au-dessus de la clôture de la séance précédente, le titre se retrouve aujourd’hui dans une position très solide, estime Monica Rizk, analyste technique senior pour les publications Phases & Cycles.

Il y a à peine trois mois, la situation inverse s’était produite alors que le titre se négociait à près de 390$US. De mauvais résultats avaient fait perdre pas moins de 100$US au titre en un mois.

Le rebond du titre cette fois-ci est d’autant plus intéressant que le cours de l’action venait tout juste de passer au dessus de ses moyennes mobiles de 50 jours (ligne noire) et de 200 jours (ligne grise) ce qui permettait de croire que le titre amorçait une nouvelle tendance à la hausse. Le titre rencontrera probablement une résistance significative au niveau 390 $US, là où il s’était arrêté l’automne dernier. La capacité du cours de l’action de franchir cette résistance confirmera si le titre a définitivement retrouvé une tendance haussière à long terme, explique Monica Rizk.

De très bons résultats

Pour Lorraine Hutchinson, analyste chez BofA Securities, les progrès quant aux inventaires, les fortes probabilités d’augmentation des marges brutes et l’annonce par les dirigeants d’une hausse de leurs prévisions de ventes pour le premier trimestre devraient effacer tous les doutes qui pouvaient subsister chez les investisseurs et conduire à une expansion des multiples.

La société a réalisé des bénéfices par action de 4,40$US à son 4e trimestre, ce qui excède la prévision de l’analyste qui était de 4,24$US. Les ventes ont augmenté de 30% durant la période. Le momentum gagné durant ce trimestre semble s’être maintenu, et la direction indique que les revenus du 1er trimestre de sa nouvelle année seront en hausse de 18% et que les bénéfices par action se situeront à l’intérieur d’une fourchette de 1,93-2,00$US, soit une hausse de 33% sur l’année précédente.

L’analyste de la BofA hausse pour sa part sa prévision de bénéfices par action pour l’ensemble de l’année financière 2023 de 0,43$US pour la porter à 11,65$US afin de refléter la forte amélioration des marges. Son cours cible est de 410$US.

 

Pas de vente de feu

Lululemon a complété le 4e trimestre avec une hausse de ses inventaires de 50% alors que les attentes se situaient plutôt à 60%. Cette croissance des inventaires ne devrait pas excéder 30-35% au premier trimestre, et elle devrait s’être alignée sur les ventes durant la 2e moitié de l’année 2023. Cela se fera sans avoir recours à des ventes de feu, estime l’analyste. Ce qui devrait écarter tous les doutes chez les investisseurs plus pessimistes que l'entreprise aurait à procéder à une liquidation coûteuse de ses produits afin de régler la question de l’excédent d’inventaire.

 

Sur le même sujet

À la une

Immobilier résidentiel: Chiara plaide pour de l’aide gouvernementale aux promoteurs

Mis à jour il y a 52 minutes | Charles Poulin

Financer une partie du taux d'intérêt pourrait convaincre les promoteurs de relancer la construction.

L’économie et l’électricité plombent les résultats de Montréal International

Mis à jour à 15:27 | Dominique Talbot

Selon le PDG, le ralentissement économique à l’échelle internationale a eu des impacts importants sur les résultats.

Montréal International rapporte une baisse de 23% des investissements internationaux

Mis à jour à 15:00 | La Presse Canadienne

L'organisme Montréal International a accompagné 87 projets pour un total de 2,74 milliards de dollars en 2023.