CGI: les propos des dirigeants ont-ils créé la confusion?

Publié le 17/11/2023 à 10:30

CGI: les propos des dirigeants ont-ils créé la confusion?

Publié le 17/11/2023 à 10:30

Par Jean Gagnon
Le siège social de CGI.

(Photo: Charles Desgroseilliers)

La BOUSSOLE BOURSIÈRE est une rubrique qui traite d’un événement marquant et de son effet sur le marché boursier en s’appuyant sur l’analyse d’experts. Cette analyse pourra être autant fondamentale que technique.


(Illustration: Camille Charbonneau)

 

Les perspectives économiques ne font pas l’unanimité actuellement. Récession ou simple ralentissement, atterrissage en douceur ou plus brutal... tous les scénarios sont sur la table.

Les plus récentes données concernant l’inflation indiquent une certaine tendance à la baisse. On en est plus aux chiffres qui ont forcé les banques centrales à augmenter drastiquement les taux d'intérêt dans la dernière année.

Les dirigeants des banques centrales affirment toutefois que nous sommes encore bien loin de voir des baisses de taux.

Il ne faut donc pas se surprendre que, dans un tel contexte, les dirigeants d’entreprises se montrent très prudents quand ils émettent leurs prévisions financières pour les prochains trimestres. Modérer les attentes est souvent à l’ordre du jour, mais cela ne risque-t-il pas de créer une certaine confusion chez les investisseurs?

Ce fut un peu le cas de Groupe CGI (GIB.A, 140,92$) la semaine dernière lorsque la direction divulgua le 8 novembre ses résultats du 4e trimestre. Ceux-ci indiquaient une croissance des revenus de 8% comparativement au trimestre correspondant de l’année précédente, ce qui était conforme aux attentes des analystes.

 

CGI gagne des parts de marché

Richard Tse, analyste à la Financière Banque Nationale, estime que cette croissance est plus rapide que celle de l’ensemble du secteur, suggérant ainsi que CGI continue de gagner des parts de marché.

Mais il constate que malgré ces bons résultats, la première réaction des investisseurs dans les heures suivant la publication des résultats fut de vendre le titre, qui chuta rapidement de près de 4,5%, passant de 140$ à 134$, avant de se ressaisir et de clôturer la séance du 8 novembre à 137,03$.

L’analyste croit que cette réaction nerveuse a été motivée par les propos de la direction ce matin-là. Les dirigeants ont été prudents en dévoilant les perspectives à court terme de l'entreprise, estimant que lis clients de CGI risquaient aussi d’être prudents quant à leurs dépenses d’investissements en technologie au cours des prochains mois.

Mais cela n’inquiète pas l’analyste, car il croit que la société n’en continue pas moins d’exécuter sa stratégie avec succès. Il note qu’au 4e trimestre terminé le 30 septembre, les revenus ont totalisé 3,51 milliards de dollars (G$), alors que le consensus des analystes se situait à 3,56G$. Les bénéfices par action ont quant à eux atteint 1,79$, légèrement supérieur à la prévision de 1,77$ du consensus.

 

L’analyse technique

Le graphique des fluctuations quotidiennes offre pour sa part une image très claire de la situation, et les prochaines séances de négociations pourraient certes donner un avant-goût des perspectives à plus long terme.

Depuis le printemps, le titre s’est continuellement négocié à l’intérieur d’un corridor dont les bornes inférieure et supérieure ont été de 129$ et 142$, explique Monica Rizk, analyste technique senior pour les publications Phases & Cycles. Cette configuration constitue une excellente base de laquelle émergera la prochaine tendance à plus long terme du titre, dépendant de la façon dont il se dégagera de ce corridor, soit par le haut ou par le bas, selon elle. Le cours de l’action rejoint actuellement sa borne supérieure. La brisure n’est pas encore complétée, mais la poussée est certes encourageante, selon elle.

Sur le même sujet

À surveiller: Cargojet, Empire et CGI

27/02/2024 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Cargojet, Empire et CGI? Voici des recommandations d'analystes.

À surveiller: CGI, Mastercard et Apple

02/02/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres CGI, Mastercard et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.