Les nouvelles du marché du vendredi 1er décembre

Publié le 01/12/2023 à 08:28, mis à jour le 01/12/2023 à 08:41

Les nouvelles du marché du vendredi 1er décembre

Publié le 01/12/2023 à 08:28, mis à jour le 01/12/2023 à 08:41

Par Refinitiv

(Illustration: Camille Charbonneau)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• First Quantum entame une procédure d’arbitrage international concernant la mine de Cobre au Panama. First Quantum Minerals va suspendre ses prévisions de production pour l’année en cours pour la mine de Cobre au Panama et a lancé un arbitrage international sur un contrat contesté avec le gouvernement du pays, a déclaré l’entreprise minière. 

• Le bénéfice trimestriel de la Banque de Montréal diminue avec l’augmentation des fonds de prévoyance. La Banque de Montréal a fait état d’une baisse de son bénéfice au quatrième trimestre, l’augmentation des provisions pour défaillances potentielles de crédit ayant neutralisé les gains provenant d’une hausse de ses revenus d’intérêts. 

• Le bénéfice du quatrième trimestre de la Banque nationale du Canada en hausse, porté par la vigueur des marchés des capitaux. La Banque nationale du Canada a enregistré une hausse de son bénéfice au quatrième trimestre, la bonne performance de son unité des marchés financiers ayant permis de compenser l’impact de provisions plus importantes. 

• Les régulateurs canadiens approuvent les droits provisoires préliminaires pour l’extension du gazoduc Trans Mountain. Le régulateur canadien de l’énergie (RCE) a approuvé jeudi les péages provisoires pour le réseau élargi de l’oléoduc Trans Mountain, ce qui permettra au projet de commencer à facturer les services de transport dès le début de l’exploitation. 

• La société canadienne Brookfield Asset Management lève 28 milliards de dollars pour un fonds d’infrastructure mondial. La société canadienne Brookfield Asset Management a déclaré avoir levé 28 milliards de dollars pour son plus grand fonds destiné aux investissements à l’échelle mondiale dans les infrastructures. 

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme qui suivent le principal indice boursier du Canada, riche en ressources, sont légèrement plus élevés, la faiblesse du dollar américain ayant soutenu les prix de l’or, tandis que les investisseurs ont analysé les résultats des banques nationales. Les données sur l’emploi au Canada pour le mois de novembre seront également surveillées. Les contrats à terme de Wall Street sont largement modérés, les investisseurs attendant avec impatience les commentaires du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, plus tard dans la journée, qui devraient contenir des indices sur la trajectoire des taux d’intérêt. Les actions européennes étaient en hausse, stimulées par des gains dans le secteur minier. Le Nikkei japonais a chuté, plombé par les pertes subies par les valeurs technologiques. Les prix du pétrole ont été mitigés, après avoir chuté de plus de 2% jeudi sur les perceptions que les réductions volontaires de production convenues par les producteurs de l’OPEP+ étaient insuffisantes.

(Re) lire toutes les nouvelles du marché

 

Cliquer sur suivant pour voir les titres à suivre:

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 21 février

Mis à jour à 17:46 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

La relance d'un journal: «On était cowboys, on n'avait peur de rien»

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Au début des années 1980, «Les Affaires» devient en un an un incontournable du milieu des affaires.

À la une

Reprise de l’activité immobilière: la baisse des taux ne sera pas suffisante à elle seule

Mis à jour à 17:56 | Charles Poulin

Le terrain de jeu est extrêmement complexe à l’heure actuelle.

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.

À surveiller: Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce

Que faire avec les titres de Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce? Voici des recommandations d’analystes.