Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Bourse: les gagnants et les perdants du 28 mai

LesAffaires.com et La Presse Canadienne|28 mai 2024

Bourse: les gagnants et les perdants du 28 mai

(Illustration: Camille Charbonneau)

Toronto — Les pertes des titres industriels, des services publics et de la finance ont pesé sur le principal indice boursier canadien, qui a chuté de plus de 100 points, mardi, tandis que les marchés boursiers américains évoluaient en ordre dispersé.

Une poignée de grandes valeurs technologiques ont contribué à la hausse du S&P 500 et du Nasdaq, notamment le fabricant de puces Nvidia, dont l’action a pris 7%.

Alors que Wall Street revenait d’un long week-end, le dernier rapport sur la confiance des consommateurs américains semblait provoquer un repli des actions, a souligné Kevin Headland, stratège en chef des investissements chez Gestion de placements Manuvie.

Le rapport a montré que la confiance des consommateurs a augmenté en mai après trois mois de baisse, une surprise pour les économistes qui s’attendaient à un nouveau recul.

La vigueur continue de l’économie américaine conforte le discours selon lequel les taux d’intérêt demeureraient «plus élevés sur une plus longue période», a déclaré M. Headland.

«Il semble que le marché accorde beaucoup d’attention à chaque donnée entrante d’un point de vue économique», a-t-il fait valoir.

Les attentes quant au nombre de réductions que la Réserve fédérale américaine pourrait effectuer en 2024 ont considérablement diminué, a-t-il ajouté. Une première réduction pourrait ne survenir qu’en septembre, voire même en novembre.

«L’économie reste résiliente, l’inflation ralentit, mais la résilience de l’économie a donné [à la banque centrale] le temps d’attendre pour s’assurer que l’inflation est réellement sous contrôle», a indiqué M. Headland.

Cette semaine, d’autres rapports économiques seront dévoilés aux États-Unis, notamment le PIB et l’indice des dépenses de consommation personnelle.

Les investisseurs pourraient accueillir favorablement toute surprise à la baisse dans ces rapports, mais la Fed souhaite observer une tendance à un refroidissement avant de commencer à réduire ses taux, a déclaré M. Headland.

Au Canada, où l’inflation a baissé beaucoup plus rapidement, des réductions des taux pourraient intervenir dès le mois prochain. Mais il est peu probable que la Banque du Canada s’écarte trop de la Fed, préférant réduire ses taux avec précaution et lentement, a affirmé M. Headland.

La Banque Scotia a annoncé une baisse de ses bénéfices pour son dernier trimestre, la pression croissante sur les prêts automobiles et les hypothèques ayant conduit la banque à mettre davantage d’argent de côté pour des prêts potentiellement douteux.

Rosa Saba, La Presse Canadienne

 

Voici les gagnants et les perdants du 28 mai 2024:

L’indice S&P/TSX du TSE
Prix Variation ($CAN) Variation (%)
Gagnants    
Polaris Renewable Energy (PIF) 13,39 1,05 8,509
Gran Tierra Energy (GTE) 12,58 0,85 7,246
Forsys Metals (FSY) 1,09 0,07 6,863
Perdants      
Roots (ROOT) 2,03

-0,28

-12,121
TeraGo (TGO) 1,82 -0,19 -9,453
Canopy Growth (WEED) 11,55 -1,06 -8,406

Seulement les titres d’une valeur supérieure à 1$ sont considérés dans le classement des Gagnants/Perdants.

 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.