Bourse: Wall Street termine en hausse, le marché passe outre Nvidia

Publié le 22/11/2023 à 09:48, mis à jour le 22/11/2023 à 16:56

Bourse: Wall Street termine en hausse, le marché passe outre Nvidia

Publié le 22/11/2023 à 09:48, mis à jour le 22/11/2023 à 16:56

(Photo: 123RF)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en hausse mercredi, sur un marché bien disposé, qui est resté favorablement orienté et ne s’est pas ému outre mesure de la communication nuancée du géant des semi-conducteurs Nvidia.

Le principal indice boursier canadien a enregistré un gain mercredi, les pertes du secteur de l’énergie ayant pesé sur l’indice, tandis que les marchés américains ont progressé.

  Pour (re)consulter les nouvelles du marché

 

Les indices boursiers à la fermeture 

À Toronto, le S&P/TSX a progressé de +3,99 points (+0,02%) à 20 113,96 points.

À New York, le S&P 500 a clôturé en hausse de +18,43 points (+0,41%) à 4 556,62 points.

Le Nasdaq a avancé de +65,88 points (+0,46%) à 14 265,86 points.

Le DOW a monté de +184,74 points (+0,53%) à 35 273,03 points.

Le huard a terminé en hausse de +0,0005 $US (+0,075 3%) à 0,7306 $US.

Le pétrole a clôturé en baisse de -0,98 $US (-1,26%) à 76,79 $US.

L’or a cédé -10,10 $US (-0,50%) à 1 991,50 $US.

Le bitcoin a avancé de +715,63 $US (+1,94%) à 37 614,89 $US.

 

À Toronto, le S&P/TSX affichait un recul de -9.19 points (-0.05%) à 19,566.40 points.
À New York, le S&P 500 avançait de +7.34 points (+0.17%) à 4,385.72 points.
Le Nasdaq haussait de +121.08 points (+0.90%) à 13,639.86 points.
Le DOW montait de +51.25 points (+0.15%) à 34,203.85 points.
Le huard lâchait -0.0014 $ US (-0.1929%) à 0.7252 $ US.
Le pétrole cédait -0.64 $ US (-0.83%) à 76.73 $ US.
L'or affichait un recul de -3.00 $ US (-0.15%) à 1,970.50 $ US.
Le bitcoin haussait de +621.88 $ US (+1.79%) à 35,419.36 $ US.

Le contexte

«Lorsqu’il n’y a pas beaucoup de volume et pas beaucoup d’infos non plus, le plus sûr est de s’attendre à ce que le marché monte. Et c’est ce qui s’est passé», a commenté Steve Sosnick, analyste d’Interactive Brokers.

Nombre d’opérateurs manquaient en effet à l’appel, à la veille du jour férié de Thanksgiving aux États-Unis, ce qui a limité les échanges.

«Le marché est orienté vers le haut en ce moment et il voulait monter, aujourd’hui», a jugé Steve Sosnick. «Et même si les nouvelles de Nvidia n’ont pas suffi à faire progresser le titre, elles ont été jugées suffisamment bonnes pour que la place avance, dans son ensemble.»

Le fabricant de cartes graphiques, indispensables à la création d’interfaces comme la plateforme d’intelligence artificielle (IA) générative ChatGPT, a encore largement surpassé les projections du marché lors de son troisième trimestre comptable et a publié des prévisions très supérieures à celles des analystes pour la période en cours.

Pour Derren Nathan, analyste d’Hargreaves Lansdown, les investisseurs «font une pause» sur Nvidia (-2,46%), le temps d’appréhender les conséquences pour l’entreprise des nouvelles restrictions à l’exportation vers la Chine imposées par le gouvernement américain.

Mardi, lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats, la directrice financière de Nvidia, Colette Kress, a admis que ces restrictions auraient «un effet négatif» sur le chiffre d’affaires du groupe en Chine, tout en affirmant qu’il serait «plus que compensé par une forte croissance dans d’autres régions».

«Si les résultats (de Nvidia) avaient été conformes aux attentes, l’action aurait vraiment eu une très mauvaise journée», a relativisé Steve Sosnick. Le titre Nvidia avait pris 25% entre fin octobre et lundi.

Pour cet analyste, Wall Street a également été encouragée par une autre valeur phare de l’IA, Microsoft (MSFT, +1,28%), dans le vert après l’annonce, dans la nuit de mardi à mercredi, du retour de Sam Altman à la tête d’OpenAI.

La firme de Redmond (État du Washington) détient 49% du créateur de l’interface d’intelligence artificielle générative ChatGPT.

D’autres titres dont l’activité est intimement liée à l’intelligence artificielle étaient recherchés, comme C3 AI (AI, +1,02%), éditeur de logiciels intégrant l’IA, ou Meta (META, +1,34%), qui a développé son propre modèle d’IA générative.

Les autres grands noms des puces électroniques, que ce soit AMD (AMD, +2,82%) ou Qualcomm (QCOM, +0,38%), ont profité du fléchissement de leur rival.

Wall Street a profité aussi d’une éclaircie sur plusieurs fronts, avec la stabilisation des taux obligataires et le repli des cours du pétrole.

Le rendement des emprunts d’État américains à 10 ans est ressorti à 4,40%, contre 4,39% la veille en clôture.

À la cote, le constructeur de tracteurs et engins de chantier Deere (DE) a dérapé (DE, -3,11%), malgré des résultats trimestriels très au-dessus des attentes. Le groupe de Moline (Illinois) a été sanctionné pour ses prévisions de bénéfice sur son exercice comptable 2024, durant lequel il anticipe une normalisation des ventes.

 

Abonnez-vous à notre infolettre thématique:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street ouvre en baisse

Mis à jour il y a 32 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également ouvert en légère baisse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 4 mars

Mis à jour à 08:22 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient mitigés lundi matin.

À la une

À surveiller: Canadian Natural Resources, CIBC et Stella-Jones

Il y a 45 minutes | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Canadian Natural Resources, CIBC et Stella-Jones? Voici des recommandations d'analystes.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse

Mis à jour il y a 32 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également ouvert en légère baisse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 4 mars

Mis à jour à 08:22 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient mitigés lundi matin.