Nouveau record annuel de dividendes versés par les entreprises au niveau mondial

Publié le 13/03/2024 à 09:15

Nouveau record annuel de dividendes versés par les entreprises au niveau mondial

Publié le 13/03/2024 à 09:15

Par AFP

«Près de la moitié de la hausse des dividendes dans le monde en 2023 proviennent des banques». (Photo: 123RF)

Les grandes entreprises dans le monde ont versé plus de 1655 milliards de dollars américains de dividendes à leurs actionnaires en 2023, un nouveau record, selon une étude du gestionnaire d’actifs Janus Henderson publié mercredi.

Les montants reversés aux actionnaires ont progressé de 5,6% par rapport à 2022 et de 15% par rapport à 2019, selon le recensement. Il inclut les 1 200 entreprises les plus importantes en capitalisation boursière et représentant 85% des dividendes payés dans le monde.

États-Unis, France, Allemagne, Indonésie… : 22 pays ont enregistré des records cette année avec une hausse particulièrement marquée en Europe (+17,6%).

Pour la première fois depuis le début de l’étude, deux entreprises technologiques occupent le sommet du classement, en termes de profits redistribués aux actionnaires : Microsoft, dont les dividendes ont bondi de plus de 10%, et Apple. Jusqu’en 2014, aucune entreprise technologique n’était entrée dans les dix premières places.

Le secteur des matières premières reste très présent, mais plusieurs entreprises ont effectué des «réductions importantes», à l’image de leur profit, comme la compagnie brésilienne Petrobas, 2e plus gros verseur en 2022, mais absent du top 20 en 2023. L’entreprise minière BHP, première en 2021 et 2022, tombe à la 6e place. ExxonMobil et PetroChina figurent dans le top 5, Chevron est 11e.

Toutefois, «près de la moitié de la hausse des dividendes dans le monde en 2023 proviennent des banques», relève le rapport, qui relie cette tendance au bond des bénéfices dans le secteur permis grâce à l’augmentation des taux d’intérêt.

«Le pessimisme concernant l’économie mondiale s’est avéré infondé en 2023 (…) Les flux de trésorerie des entreprises dans la plupart des secteurs sont restés solides», permettant d’alimenter les dividendes, explique Ben Lofthouse, qui a supervisé la rédaction du rapport.

Pour 2024, le gestionnaire d’actifs prévoit que la croissance va se poursuivre, avec des versements en hausse de 3,9%.

Sur le même sujet

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.