Indigo Books & Music enregistre un bénéfice de 10M$

Publié le 08/02/2024 à 18:52

Indigo Books & Music enregistre un bénéfice de 10M$

Publié le 08/02/2024 à 18:52

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Toronto — Indigo Books & Music affirme avoir engrangé 10 millions de dollars (M$) au dernier trimestre, en baisse par rapport à 34,3M$ un an plus tôt.

Le détaillant affirme que les revenus pour son troisième trimestre clos le 30 décembre s’élevaient à 370,6M$, en baisse par rapport aux 422,7M$ du même trimestre en 2022. Le bénéfice par action dilué était de 35 cents, en recul par rapport à 1,22$ un an plus tôt.

Indigo affirme que les perturbations survenues tout au long de 2023, notamment une attaque de rançongiciel, ont affecté négativement ses résultats, en particulier dans le commerce électronique, qui a sous-performé par rapport au commerce de détail.

L’entreprise affirme avoir également constaté que les consommateurs se montraient de plus en plus sensibles aux prix dans un contexte de vents contraires économiques, avec une pénétration accrue des promotions et des remises.

La PDG Heather Reisman a déclaré dans un communiqué de presse que les résultats étaient «décevants» et a affirmé que le détaillant était «profondément et efficacement engagé dans un redressement».

La société a récemment reçu une proposition de privatisation de la part de deux sociétés détenues par l’actionnaire majoritaire Gerald Schwartz.

Abonnez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui préoccupent la communauté des affaires.

À la une

Monique Leroux: notre productivité reflète notre manque d’ambition

Édition du 10 Avril 2024 | François Normand

TÊTE-À-TÊTE. Entrevue avec Monique Leroux, ex-patronne de Desjardins et ex-présidente du CA d'Investissement Québec.

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.