À surveiller: Teck Resources, Gildan et BCE

Publié le 24/10/2023 à 09:10

À surveiller: Teck Resources, Gildan et BCE

Publié le 24/10/2023 à 09:10

Par Catherine Charron
Un camion dans une mine souterraine

Teck Resources a dévoilé le 24 octobre 2023 des résultats trimestriels plus faibles que prévu et révisé à la baisse ses attentes pour l’exercice. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Teck Resources, Gildan et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Teck Resources Limited (TECK.B, 53,23$): des résultats qui déçoivent

L’entreprise minière canadienne Teck Resources a dévoilé le 24 octobre 2023 des résultats trimestriels plus faibles que prévu et révisé à la baisse ses attentes pour l’exercice, rapporte Orest Wowkodaw de la Banque Scotia. À priori, ça augure mal pour le titre, d’après lui.

Bien que la phase 2 de la mine Quebrada Blanca au Chili soit sur la bonne voie, ses dépenses d’investissement de capital ont à nouveau augmenté, cette fois de 7%, faisant passer la facture de 8,6 milliards de dollars américains (G$US) à 8,8G$US.

À 0,76$, son bénéfice par action est bien en deçà de la cible de 1,03$ de l’analyste, et de 1,07$ du consensus. Son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement de 1,21 G$ est 8% inférieur à ce sur quoi tablait l’analyste (1,21G$), et 15% sous la mise du consensus (1,42G$).

Les revenus de 3,6G$ que Teck Resources a générés ont dépassé le 3,39G$ attendu par Orest Wowkodaw, mais ses marges brutes n’y sont pas parvenues.

Sa dette nette a aussi augmenté, atteignant désormais 6,2G$. Elle a dévoilé que ses flux de trésorerie négatifs étaient de 0,7 G$. À la même période, l’an dernier, ils atteignaient 1,9G$. L’analyste souligne que malgré son offre publique de rachat d’action dans le cours normal de ses activités, l’entreprise n’a pas racheté d’action de classe B.

L’entreprise a ajusté ses cibles de production en 2023 pour certains minerais qu’elle extrait, comme le cuivre. Ce qui a toutefois surtout attiré l’attention de l’analyste, c’est la hausse de 10% de ses investissements de capitaux bruts pour l’exercice. Son budget passe donc d’une fourchette de 4,5 G$ à 5,1G$ à une de 5,2G$ à 5,2G$.

Et c’est en grande partie causé par la mine de cuivre chilienne qu’elle détient à 60%, ajoute-t-il. Teck Resources attribue selon lui cette hausse notamment à la construction qui s’éternise.

Le trimestre dernier, sa production a augmenté 18 000 tonnes de minerais, alors qu’elle n’avait été que de 3000 tonnes au deuxième trimestre. Orest Wowkodaw indique qu’à la fin du troisième trimestre, elle roulait à 70% de sa capacité.

L’entreprise a laissé entendre que bien qu’elle s’attende toujours que sa production se situe dans une fourchette de 80 000 à 100 000 tonnes en 2023, elle estime qu’il devrait se trouver plus près de la branche du bas, rapporte l’analyste qui table plutôt sur 57 000 tonnes.

La mine devrait atteindre son rythme de croisière à partir de la fin de 2023, note-t-il toutefois.

Il maintient son cours cible à 75$, et sa recommandation à «surperformance de secteur».

Gildan (GIL, 29,04$): l'impôt minimum mondial change la donne

Sur le même sujet

BCE: un niveau de support crucial à 50$

16/02/2024 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. C’est à la fin de 2014 que le titre de BCE s'est hissé au-dessus de 50$ pour la première fois.

BCE n'obtient pas l'injonction demandée pour suspendre une décision du CRTC

Mis à jour le 12/02/2024 | La Presse Canadienne

La décision du tribunal a été rendue vendredi, au lendemain de l’annonce de restrictions budgétaires chez Bell Canada.

À la une

Bourse: Wall Street reprend son souffle et finit en baisse

Mis à jour il y a 23 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé en baisse.

Bourse: les gagnants et les perdants du 26 février

Mis à jour il y a 1 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué la Bourse de Toronto aujourd'hui.

À surveiller: CCL Industries, Cascades et Innergex

09:13 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de CCL Industries, Cascades et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.