À surveiller: Saputo, Telus et Lightspeed

Publié le 12/02/2024 à 11:36

À surveiller: Saputo, Telus et Lightspeed

Publié le 12/02/2024 à 11:36

Par Jean Gagnon
Le site web de Saputo.

Les investisseurs ont semblé avoir un peu de difficulté à évaluer les résultats du 3e trimestre 2024 de Saputo. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Saputo, Telus et Lightspeed Commerce? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Saputo (SAP, 27,38$): des résultats suivis d’un comportement erratique du cours de l’action

Les investisseurs ont semblé avoir un peu de difficulté à évaluer les résultats du 3e trimestre 2024 du producteur laitier québécois. Après avoir perdu environ 8% de sa valeur durant les premières heures de négociations durant la séance de vendredi, le titre a finalement réduit le recul à 2% à la clôture des transactions.

Pourtant, les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement ajustés (BAIIA) étaient sensiblement alignés sur les attentes, et on notait peu de changements dans les perspectives qualitatives de la direction pour l’ensemble de l’exercice 2024, explique Chris Li, analyste chez Valeurs mobilières Desjardins.

Ces faits ne changent en rien son opinion quant à l’intérêt que peut susciter le titre. À environ 9 fois le ratio valeur de l’entreprise/BAIIA des 12 prochains mois, ce qui est près du bas des 10 dernières années, l’analyste estime que le cours de l’action reflète largement les conditions de marché difficiles que l’entreprise aura à affronter à court terme, soit des prix du lait volatils, quelques facteurs négatifs sur le marché américain et une demande mondiale pour les exportations de lait faible. L’analyste maintient sa recommandation d’achat, ainsi que son cours cible sur un an de 33,00$.

Il souligne que Saputo en aura bientôt fini avec ses projets majeurs en immobilisation, et qu’elle pourra alors bénéficier d’une amélioration de son efficacité opérationnelle et d’une réduction de ses coûts.

L'entreprise a réalisé à son 3e trimestre un BAIIA de 370 millions de dollars (M$), un peu inférieur au consensus des analystes qui se situait à 381M$. Au Canada, il a été de 150M$, en hausse de 0,7% comparativement à l’année précédente, alors que le consensus tablait sur 153M$.

Aux États-Unis, il a été de 133M$, et malgré qu’il s’agit d’une diminution de 8,9% sur l’année précédente, le résultat excédait la prévision du consensus qui était de 120M$. À l’international, le BAIIA a reculé de 23,4% à 85M$, mais c’est sensiblement ce à quoi s’attendait l’analyste de Desjardins.

 

 

Telus (T, 23,11$): des résultats et des prévisions de la direction conformes aux attentes

Sur le même sujet

Lightspeed Commerce signe un partenariat avec Uber

Le partenariat vise à intégrer les marchés Uber Direct et Uber Eats à sa plateforme.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour à 14:09 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.