À surveiller: Power Corporation, Kinross Gold et Quisitive

Publié le 18/05/2023 à 09:00

À surveiller: Power Corporation, Kinross Gold et Quisitive

Publié le 18/05/2023 à 09:00

Par Charles Poulin

Le titre de Power Corporation pourrait ainsi être soumis à une certaine volatilité en raison de ses résultats, mais la raison pour laquelle l'entreprise n’a pas répondu aux attentes ne devrait pas causer bien des soucis aux investisseurs fondamentaux à long terme. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Power Corporation, Kinross Gold et Quisitive? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes. 

 

Power Corporation (POW, 36,24$): des occasions se présentent

Malgré une hausse d’environ 14% depuis le début de 2023, la valeur de l’actif net au rabais de Power Corporation créé des occasions attirantes, estime la Banque Scotia.

L’analyste Phil Hardie croit que le rabais est largement injustifiable, ce qui devrait mettre de l’avant des occasions pour les investisseurs parce qu’il entrevoit des catalyseurs à l’horizon qui pourraient réduire l’ampleur du rabais.

Le rabais du titre de Power Corporation est de l’ordre de 26%, alors qu’il s’était resserré à 17% en juillet 2022, un pourcentage que Phil Hardie avance être beaucoup plus raisonnable. L'opération à court terme, explique-t-il, est une stratégie neutre par rapport au marché. Il pense qu'une position longue sur Power Corporation, couverte par une position courte sur ses filiales cotées en bourse, crée un profil risque/récompense plutôt attrayant.

L'opération à moyen et long terme est une position longue avec un horizon temporel potentiellement plus long et un profil de risque différent, mais les investisseurs sont probablement récompensés de leur patience avec un rendement du dividende de 5,8%.

L’analyste observe de plus que les revenus de Power au premier trimestre de 2023 ont été en deçà des prévisions. Le bénéfice par action a été de 0,77$, soit moins que l’estimation de la Scotia (0,95$) et celle du marché (0,93$). Les revenus combinés des deux plus larges filiales de l’entreprise ont répondu aux attentes, et ce qui manque vient principalement de la plateforme alternative de gestion d’actifs.

Le titre pourrait ainsi être soumis à une certaine volatilité en raison des résultats, mais la raison pour laquelle Power Corporation n’a pas répondu aux attentes ne devrait pas causer bien des soucis aux investisseurs fondamentaux à long terme.

La Banque Scotia maintient donc sa prévision de surperformance du titre face à son secteur d’activités tout comme son cours cible de 44$.

 

Kinross Gold (K, 7,11$): encore un des meilleurs choix aurifères

Sur le même sujet

À surveiller: Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet

24/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.

OPINION La place du Canada en investissement responsable
16/05/2024 | Tommy Ouellet
À surveiller: Premium Brands Holding, Wesdome et GDI
Mis à jour le 14/05/2024 | Catherine Charron
Titres en action: RioCan
Mis à jour le 08/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour à 14:09 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.