À surveiller: Nuvei, Constellation Software et Dollarama

Publié le 02/04/2024 à 09:19

À surveiller: Nuvei, Constellation Software et Dollarama

Publié le 02/04/2024 à 09:19

Par Catherine Charron

Richard Tse rappelle que le PDG de l’entreprise, Novacap et la CDPQ représentent à eux seuls 92% du poids des voix des détenteurs d’action à droit de vote multiple. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Nuvei, Constellation Software et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

Nuvei (NVEI, 32,34 $US): elle tire sa révérence

Richard Tse de la Financière Banque National est d’avis que l’offre que Nuvei a acceptée de la part du fonds d’investissement américain Advent International est juste s’il compare la valorisation qui en est faite à celle de ses paires.

Cette dernière a annoncé le 1 avril 2024 qu’elle avait accepté l’offre de 34 dollars américains ($US) par action, ou 6,3 milliards de dollars américains (G$US) pour fermer son capital. C’est 4,3x ses ventes, ou 12 x son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) prévus en 2024, indique l’analyste.

Ce dernier était d’avis que la société de solution de paiement devait générer une croissance avoisinant les 15% et que la marge de son BAIIA devait atteindre de 35% à près de 40% au cours de son exercice.

Ça représente aussi une prime de 56% par rapport au cours de son action du 15 mars dernier - soit avant que ne s’emballent les investisseurs à l’approche d’une telle annonce, souligne Richard Tse- , ou de 48 % par rapport au cours moyen pondéré en fonction du volume sur 90 jours.

À la suite de la transaction, le PDG de l’entreprise Philip Fayer, le service de placement financier Novacap et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) cèderont respectivement à la société américaine 95%, 65% et 75% des actions qu’ils détiennent, se partageant ainsi 590 millions de dollars américains (M$US). Ils détiendront donc 24%, 18% et 12% de la nouvelle entité privée, rapporte l'analyste.

Les chances qu’une meilleure alternative lui soit offerte sont minces, selon lui, puisque la convention d’arrangement contient une clause de non-sollicitation, et que Nuvei serait contrainte de verser 150 M$US si elle acceptait une autre offre plus généreuse. À l’inverse, 250 M$ lui seraient versés si jamais la transaction ne devait pas avoir lieu.

L’entente est encore sujette à l’approbation des actionnaires de la société québécoise. Plus de 66% des voix des détenteurs d’action à droit de vote subalterne et des détenteurs d’action à droit de vote multiple devront être en faveur de la proposition lors d’une assemblée spéciale.

Richard Tse rappelle que le PDG de l’entreprise, Novacap et la CDPQ représentent à eux seuls 92% du poids des voix des détenteurs d’action à droit de vote multiple.

Elle doit aussi recevoir notamment l’aval des tribunaux et des autorités réglementaires. Si tout se passe rondement, l’opération devrait se clore à la fin de 2024, ou au cours du premier trimestre de 2025.

L’analyste augmente donc son cours cible de 30$ à 34$.

Constellation Software (CSU, 3664,97$): elle intensifie sa stratégie d’acquisitions

Sur le même sujet

Faut-il acheter présentement l'action de Nvidia?

Mis à jour le 19/04/2024 | Morningstar

Depuis son introduction en bourse en 1999, l’action de Nvidia a explosé de plus de 30 000%.

À surveiller: Boralex, Alphabet et Bombardier

19/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Boralex, Alphabet et Bombardier? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Bourse: Wall Street a rebondi

Mis à jour à 18:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a légèrement progressé lundi.

Bourse: les gagnants et les perdants du 22 avril

Mis à jour à 18:14 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy

Mis à jour à 10:07 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy ? Voici quelques recommandations d’analystes.