À surveiller: Nike, BRP et Aritzia

Publié le 02/10/2023 à 09:30

À surveiller: Nike, BRP et Aritzia

Publié le 02/10/2023 à 09:30

Par Jean Gagnon
Un magasin Aritzia

Aritzia traverse des moments difficiles en Bourse depuis janvier 2022. (Photo: Denis Lalonde)

Que faire avec les titres de Nike, BRP et Aritzia? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

NIKE (NKE-NYSE, 95,62 $US): la marge bénéficiaire s’améliore et le titre gagne près de 6,5%

Le fabricant de chaussures, de vêtements et d’équipement de sports présentait ses résultats du 1er trimestre de son année financière 2024 vendredi (29 septembre), et ceux-ci ont certes plu aux investisseurs, car le cours de l’action a clôturé la séance en hausse de plus de 6,5% après avoir été en hausse de 10% à un moment durant la journée.

Les bénéfices ont excédé les attentes alors la marge bénéficiaire a été supérieure aux prévisions. La direction a profité de l’occasion pour réitérer ses prévisions pour l’ensemble de l’année financière, indiquant même qu’elle haussait quelque peu ses prévisions de revenus du 2e trimestre tout en stipulant que sa marge bénéficiaire augmentera de plus de 100 points centésimaux, résume Simeon Siegel, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

Il notait qu’au cours des derniers mois, les investisseurs étaient de plus en plus préoccupés par l’évolution des affaires en Chine et en Amérique du Nord. Plusieurs d’entre eux croyaient que les dirigeants de Nike annonceraient plutôt une baisse de leurs prévisions. Le sentiment des investisseurs envers l'entreprise était alors devenu trop négatif, selon lui.

Il croit que la confiance que démontre la direction devrait maintenant les rassurer et permettre une reprise à la hausse du cours de l’action

En conséquence, Simeon Siegel réitère sa recommandation de «surperformance», mais il réduit néanmoins son cours cible sur un an de 120,00$US à 110,00$US.

Pour l’année 2024, l’analyste diminue quelque peu sa prévision de revenus, qui passe de 54,2 milliards $US à 53,5 milliards $US, mais il hausse sa prévision de bénéfice par action ajusté de 3,60$US à 3,70$US.

 

 

BRP (DOO, 102,81 $): les investisseurs sont trop pessimistes envers les perspectives de la société, selon l’analyste de Desjardins

Sur le même sujet

Artizia affiche une perte de 6M$ pour son 2T

La perte nette par action s’est élevée à 5 cents pour le trimestre clos le 27 août.

À surveiller: Microsoft, Aritzia et Cisco

22/09/2023 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Microsoft, Aritzia et Cisco? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour à 18:17 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour à 18:57 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.