À surveiller: la Banque CIBC, la Banque TD et Empire

Publié le 02/12/2022 à 10:45

À surveiller: la Banque CIBC, la Banque TD et Empire

Publié le 02/12/2022 à 10:45

Par Catherine Charron

Si l’inflation continue de peser autant sur le portefeuille des consommateurs pourraient accroître leur prépondérance à mettre dans leur panier des produits bon marché, là où Empire n’est pas très bien positionnée, selon Irene Nattel. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de la Banque CIBC, de la Banque TD et d'Empire ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes. 

CIBC (CM, 60,88$): son taux de croissance devrait être sous la moyenne

À 1,39$, le bénéfice par action ajusté que la Banque CIBC a dévoilé est «largement» sous la cible de 1,75$ à laquelle Scott Chan de Canaccord Genuity s’attendait.

Les revenus qu’elle a générés sont plus faibles qu’anticipés, bien qu’ils aient cru de 6% par rapport à la même période l’an dernier, rapporte-t-il. L’institution financière doit surtout cette performance aux revenus nets tirés de ses investissements, qui ont crû de 11% en un an, tandis que ses autres sources de revenus ont glissé de 8% si on les compare à cette même période.

Dans l’ensemble, ses dépenses ont bondi de 12% si on les compare à celles du quatrième trimestre précédent, surtout à cause de la hausse de l’inflation, des indemnités de départ du côté de Marchés des capitaux CIBC et des investissements aux États-Unis, indique Scott Chan.

Le ratio de ses capitaux propres s'est établi à 11,7%, ce sur quoi misait l’analyste. Ses actifs pondérés en fonction du risque ont quant à eux grimpé d’environ 4% au cours du dernier trimestre, notamment à cause du taux de change.

Néanmoins, son taux de rendement de son dividende a atteint 5,6%, ce qui est supérieur à la moyenne. Ça ne devrait toutefois pas durer à moyen terme, prévoit l’analyste.

Bien qu’il ne croit pas que ces résultats trimestriels soient représentatifs de sa performance à venir, n’en demeure pas moins que Scott Chan s’attend à ce que l’institution bancaire performe moins bien que ses pairs à court terme.

Pour l’exercice 2023, son bénéfice par action ajusté devrait atteindre 3%. L’analyste rapporte que la direction table sur une croissance de ses coûts qui devrait tourner autour de 5%, mais qui pourrait être plus basse si elle a plus de difficultés à générer des revenus.

Après une hausse de ses revenus de 9% au cours du dernier exercice, le taux de croissance de ses ventes devrait être plus modeste au cours de l’exercice 2023, estime Scott Chan.

Il précise que l’institution bancaire compte sur une croissance faible de ses hypothèques, une tendance qui s’observe aussi dans le reste de l’industrie. Comme ce secteur représente une grosse part des revenus qu’elle génère, sa performance devrait donc être plus affectée par ce ralentissement que ses pairs.

Déjà, au quatrième trimestre, sa marge nette sur les intérêts a glissé de 9 points de base par rapport au trimestre précédent. Au cours de la première moitié de l’exercice 2023, toutefois, sa croissance devrait être plus «modérée».

En 2024, l’analyste s’attend à ce que son bénéfice par action ajusté remonte de 2%, et atteigne 7,32$.

C’est pourquoi il révise sa recommandation à la baisse, suggérant maintenant de conserver le titre plutôt que de l’acheter, et fait passer son cours cible de 75$ à 66,5$.

Comparé au ratio cours/bénéfice de ses pairs, celui de la Banque CIBC a toujours eu une décote de 10%. Dorénavant, l’analyste s’attend à ce qu’elle atteigne 12%, et non plus 2% comme c’était le cas auparavant.

Banque TD (TD, 91,84$): solide trimestre pour l’institution financière

Sur le même sujet

À surveiller: Guru, Loblaw et Tesla

27/01/2023 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Guru, Loblaw et Tesla? Voici quelques recommandations d'analystes.

À surveiller: Dialogue, Rogers et Microsoft

26/01/2023 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Dialogue, Rogers et Microsoft? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

À surveiller: Canadien Pacifique, Celestica et Canopy Growth

Il y a 44 minutes | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de CP, Celestica et Canopy Growth? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: Wall Street démarre en baisse une semaine économique chargée

Mis à jour il y a 53 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a ouvert en baisse lundi.

Les nouvelles du marché

Mis à jour à 08:29 | Refinitiv

Les yeux tournés vers la Fed: bientôt la fin des hausses de taux d’intérêt?