À surveiller: Dollarama, Microsoft et Gap

Publié le 21/11/2023 à 09:40

À surveiller: Dollarama, Microsoft et Gap

Publié le 21/11/2023 à 09:40

Par Catherine Charron

Le nombre d’items vendus à plus de 3$ chez Dollarama est en hausse. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Dollarama, Microsoft et Gap? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Dollarama (DOL, 98,57$): des données préliminaires encourageantes

À plus de trois semaines du dévoilement des résultats trimestriels de Dollarama, Vishal Shreedhar de la Financière Banque Nationale constate que ses consommateurs continuent d’y faire leurs emplettes malgré les hausses de prix du détaillant.

En effet, le nombre d’items vendus à plus de 3$ est en hausse par rapport à mai et juillet dernier. Parmi ses 3000 articles différents, le nombre vendu à moins de 3$ a glissé de 23, alors que le nombre de ceux affichés à plus de 3$ a augmenté de 54.

L’analyste rapporte néanmoins que les consommateurs continuent de faire preuve de prudence, réduisant en partie leurs dépenses discrétionnaires, selon ce qu’il a appris.

Ainsi, d’après lui, le taux de croissance des ventes d’un même magasin que Dollarama dévoilera le 13 décembre 2023 sera de 10,1%, alors qu’il a atteint 10,8% l’an dernier. La taille du panier devrait toutefois avoir grimpé de 1% au cours de cette même période.

L’analyste est plus prudent que le reste du consensus, et mise sur des revenus de 1,475G$. À l’exercice précédent, ils totalisaient 1,290 G$. Il table cependant sur un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement de 452 M$, ce qui est supérieur au 450 M$ du consensus. C’est aussi plus que le 386 M$ de l’an dernier.

Il s’attend aussi à ce que grâce à sa chaîne d’approvisionnement plus efficiente, le taux de croissance de ses marges grimpe, et à ce que ses frais de vente, généraux et administratifs diminuent.

Vishal Shreedhar croit que l’entreprise révisera à la hausse ses cibles pour l’exercice, dont celle du taux de croissance des ventes d’un magasin comparable, étant convaincu que ses ventes devraient demeurer «solides». Au premier et au deuxième trimestre, Dollarama a largement dépassé sa fourchette cible de 10 à 11%, rappelle-t-il.

L’analyste maintient sa recommandation de «surperformance de secteur», et son cours cible de 104$. Le titre s’échange présentement à 27,3x le bénéfice par action attendu au cours de douze prochains mois, alors qu’au cours des cinq dernières années, en moyenne, ce multiple était plutôt de l’ordre de 24,9x.

Microsoft (MSFT, 369,67$US): elle pourrait ressortir gagnante de l’affaire Altman

Sur le même sujet

À surveiller: Nuvei, Apple et Stella Jones

09/05/2024 | Matthieu Hains

Que faire avec les titres de Nuvei, Apple et Stella Jones? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Bombardier, Dollarama et Canadien Pacifique

25/04/2024 | Matthieu Hains

Que faire avec les titres de Bombardier, Dollarama et du Canadien Pacifique? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour à 18:17 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour à 18:57 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.