À surveiller: Bombardier, Industries Lassonde et Dollarama

Publié le 29/03/2022 à 10:40

À surveiller: Bombardier, Industries Lassonde et Dollarama

Publié le 29/03/2022 à 10:40

Par Denis Lalonde
Un appareil Global 7500 de Bombardier

Le fabricant d'avions d'affaires Bombardier veut procéder à un regroupement de ses actions. (Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de Bombardier, Industries Lassonde et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Bombardier (BBD.B, 1,44 $): la société veut regrouper ses actions

Le fabricant d’avions d’affaires Bombardier a envoyé son avis de convocation pour son assemblée annuelle des actionnaires qui se tiendra le 5 mai.

L’avis contient une résolution spéciale qui autorisera l’entreprise à regrouper ses actions de catégorie A et B. Le ratio de regroupement proposé oscille pour le moment entre 10 pour une et 30 pour une. Le ratio exact sera déterminé à une date ultérieure.

La direction de l’entreprise soutient que l’objet des regroupements d’actions est de ramener le nombre d’actions ordinaires Bombardier en circulation à un niveau comparable à celui d’entreprises ayant une capitalisation boursière similaire et dont les actions sont négociées sur la Bourse de Toronto (TSX).

Bombardier compte au total plus de 2,37 milliards d’actions de catégories A et B en circulation. Après le regroupement, ce nombre serait ramené entre 79 et 237 millions.

Les porteurs d’actions ordinaires Bombardier inscrits à la clôture des registres le 7 mars dernier auront le droit de voter sur les questions soumises au vote lors de l’assemblée annuelle.

L’analyste Chris Murray, d’ATB Marchés des capitaux, voit le regroupement d’un bon œil, même si la procédure est de nature «cosmétique». «La nouvelle est positive, car elle représente un pas en avant pour mieux positionner la société pour susciter de l’intérêt auprès d’un plus grand groupe d’investisseurs institutionnels», écrit-il.

À 1,44 $ à la fermeture des marchés boursiers le 28 mars, cela veut dire qu’après le regroupement, le titre de catégorie B de Bombardier vaudrait entre 14,40 $ et 43,20 $.

Après l’assemblée annuelle des actionnaires, la direction de la société aura un an pour décider du moment et de la taille du regroupement et d’évaluer les «conditions du marché».

Chris Murray conserve sa recommandation de «surperformance» sur le titre de Bombardier et son cours cible sur un an de 3,00 $.

 

Industries Lassonde (LAS.A, 144,39 $): de bons résultats trimestriels, mais des pressions persistent

À la une

Les nouvelles du marché du lundi 27 mai

Mis à jour il y a 6 minutes | Refinitiv

Goldman Sachs prévoit que la demande de pétrole continuera d'augmenter jusqu'en 2034.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 27 mai

Mis à jour il y a 15 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés européens et asiatiques étaient en hausse lundi matin.

Administrateur de condo génial recherché

Mis à jour il y a 50 minutes | Gabriel Marcu

EXPERT INVITÉ. Tenez-vous prêt à mettre au défi copropriétaires, résidents, entrepreneurs et professionnels.