Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

À surveiller: Bombardier, Canada Goose et Canadian Tire

François Pouliot|15 février 2019

À surveiller: Bombardier, Canada Goose et Canadian Tire

Que faire avec les titres de Bombardier, Canada Goose et Canadian Tire? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Bombardier (BBD.B, 2,51$): les craintes s’estompent

BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation « surperformance ».

Fadi Chamoun note que les résultats du quatrième trimestre sont supérieurs aux attentes et que les craintes quant à l’impact des retards dans les contrats de la division Transport – sa principale préoccupation avant les résultats – est plutôt neutre sur la marge bénéficiaire d’exploitation.

L’analyste indique que l’entreprise démarre la quatrième année d’un plan de cinq ans avec un programme de développement complété et une amélioration de rentabilité significative.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

Même si la société est dans les premières étapes d’une augmentation de sa production et que les investissements en capital ont jusqu’à maintenant été plus élevés que prévu (ailes du Global 7500, retards de contrats et de livraisons chez Transport), il estime que la direction a pris les mesures appropriées pour solidifier les liquidités et assurer que le revirement demeure sur les rails afin d’atteindre les cibles de 2020.

M. Chamoun note que des dépenses d’intérêts capitalisées qui passeront maintenant à la dépense et un plus haut taux d’imposition l’amène à réviser à la baisse ses prévisions de bénéfice par action. L’anticipation 2019 passe de 0,12$ US à 0,04$ US.

Il estime cependant que son modèle d’évaluation continue de soutenir un titre à 5$ sur la base des objectifs de rentabilité 2020.

C’est la cible qu’il maintient sur le titre.

Canada Goose (GOOS, 68,46$): solides résultats, mais aperçu décevant

Valeurs mobilières TD réitère une recommandation d’achat.

Au troisième trimestre, le fabricant de vêtements extérieurs rapporte un bénéfice ajusté de 0,96$ par action, comparativement à une attente maison à 0,80$ et un consensus à 0,81$.

Meaghen Annett indique que les résultats illustrent le momentum de la marque, des capacités manufacturières améliorées, et le succès de son expansion internationale.

L’analyste souligne que même si la direction a augmenté son aperçu de bénéfice 2019, celui-ci arrive cependant modestement sous les attentes. Elle estime que l’aperçu jette de l’ombre sur la force des résultats.

Madame Annette qualifie cependant d’attrayante la croissance du bénéfice par action qu’il postule (milieu ou haute fourchette des 40%).

Elle indique que la direction devrait fournir son aperçu 2020 au printemps, ce qui pourrait être le prochain catalyseur pour le prix de l’action.

L’anticipation de bénéfice 2019 est maintenue à 1,27$ par action, celle 2020 à 1,62$.

La cible demeure à 84$.

Canadian Tire (CTC.A, 140,02$):bons résultats, mais préoccupations sur les ventes

Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation d’achat et abaisse sa cible.

Au quatrième trimestre, la société rapporte un bénéfice de 4,78$ par action, comparativement à une attente maison à 4,52$ et un consensus à 4,69$.

Keith Howlett note qu’un gain en immobilier est venu aider la ligne des bénéfices. Il souligne que les ventes des établissements comparables ont augmenté de 0,2% dans les Canadian Tire, de 1,8% chez Marks et 2,5% chez Forzani. Sur une base consolidée, les ventes des établissements comparables sont en hausse de 0,8%.

Sur la nouvelle, le titre a reculé de 7%.

L’analyste estime que la faible croissance des ventes est principalement attribuable à la météo, particulièrement en décembre, et au fait que les quatrièmes trimestres 2016 et 2017 avaient été très forts. Il indique que l’écart avec les attentes sur les ventes semble transitoire.

M. Howlett ajuste même à la hausse son anticipation de bénéfice 2019, qui passe de 13,13$ à 13,15$ par action.

La cible est cependant ramenée de 205$ à 180$.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT