Nouveaux diplômés, quelles sont vos chances d'être embauchés?

Publié le 25/04/2019 à 06:06

Nouveaux diplômés, quelles sont vos chances d'être embauchés?

Publié le 25/04/2019 à 06:06

L'optimisme est de mise... (Photo: Volkan Olmez/Unsplash)

Dans deux mois, des centaines de milliers d’étudiants canadiens vont être fraîchement diplômés, après avoir suivi de longues années d’étude. La plupart d’entre eux vont débouler sur le marché du travail, en quête de l’emploi de leur rêve.

Quelles sont leurs chances de décrocher la timbale ? Ou à tout le moins de trouver un emploi en accord avec leurs connaissances et compétences ?

Eh bien, les probabilités sont on ne peut plus favorables. C’est du moins ce qui ressort d’un sondage mené par le cabinet-conseil en ressources humaines Robert Half.

Il se trouve en effet qu’au Canada 76% des employeurs se disent désireux d’embaucher au plus vite un étudiant venant d’obtenir un diplôme d’un collège ou d’une université. Plus précisément, 30% des employeurs disent qu’il est «très probable» qu’ils recrutent un nouveau diplômé cet été. Et 46%, que c’est «assez probable».

Qu’est-ce qui les intéresse tant chez les nouveaux diplômés ? Essentiellement ceci :

– Leur enthousiasme (34%) ;

– Leur créativité (27%) ;

– Leur facilité à s’adapter (24%) ;

– Leurs compétences (14%).

«La cohorte de 2019 a la chance d'arriver dans un contexte d'embauche solide et concurrentiel, où les idées neuves et les compétences à jour sont très prisées par les employeurs, dit Greg Scileppi, président, activités internationales de dotation en personnel, de Robert Half. D’où l’intérêt, pour les nouveaux diplômés, de jouer d’emblée les atouts de leur jeu : une attitude positive, le goût d'apprendre sur le terrain, ou encore l’envie de relever des défis audacieux.»

*****

Espressonomie

Un rendez-vous hebdomadaire dans Les affaires et Lesaffaires.com, dans lequel Olivier Schmouker éclaire l'actualité économique à la lumière des grands penseurs d'hier et d'aujourd'hui, quitte à renverser quelques idées reçues.

Découvrez les précédents billets d'Espressonomie

La page Facebook d'Espressonomie

Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

 

Sur le même sujet

Et vous, quel conseil donneriez-vous au jeune vous-même?

15/08/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Une interrogation existentielle qui, mine de rien, est lourde de conséquences, selon une étude...

Employeurs, corrigez le tir, vite!

13/08/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Vous souffrez de la pénurie de main-d'oeuvre? Non, en vérité, vous souffrez d'un tout autre mal...