Acquise par SFX Entertainment, Listn retire son lecteur de musique de l'App Store

Publié le 20/10/2014 à 13:36

Acquise par SFX Entertainment, Listn retire son lecteur de musique de l'App Store

Publié le 20/10/2014 à 13:36

Mike Schmidt, pdg de Listn, soutient que ses investisseurs étaient « très heureux ». [Photo : courtoisie]

La start-up montréalaise Listn, issue de la cohorte d’automne 2012 de FounderFuel, a été achetée par le propriétaire de Beatport, SFX Entertainment. Les cinq employés de Listn, qui partageaient leur temps entre Montréal et Los Angeles, ont ainsi déménagé à New York, où ils ont été intégrés à l'équipe de Beatport, une boutique de musique en ligne pour les DJ.


Il s’agit donc d’une acquisition-embauche (acqui-hire), pour utiliser le terme consacré, puisque l’application de lecture de musique de Listn devrait être retirée de l’App Store aujourd’hui. Ceux qui l’ont déjà téléchargé pourront l’utiliser jusqu’au 30 octobre prochain.


En un an et demi, l’application n’était parvenue qu’à séduire 400 000 utilisateurs et ne générait aucun revenu. « On n’a pas mis d’effort sur les revenus, car on était en mode croissance », explique Mike Schmidt, pdg de Listn.


Ce dernier soutient n’avoir jamais cherché d’acquéreur, mais que les termes offerts par SFX Entertainment étaient favorables : « Nous voulions faire partie d’un effort plus grand pour changer l’industrie de la musique et nous avions le choix entre le faire au sein de SFX ou faire une nouvelle ronde de financement », explique Mike Schmidt. Ne voulant pas révéler le montant de la transaction, il s’est contenté de préciser que ses investisseurs étaient « très heureux ».


Pour ce qui est de l’app Listn, il semble que certaines de ses fonctionnalités pourraient revivre au sein d’autres produits du groupe. Lorsque je lui ai demandé des précisions, Mike Schmidt m’a expliqué que ce que l’équipe de Listn a appris sur l’écoute de musique sera employé au sein de la société. Inscrite au Nasdaq, SFX Entertainment est notamment propriétaire de Beatport, mais aussi, de festivals de musique et de boîtes de nuit.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Sur le même sujet

Le capital de risque au Québec: l'essor des fonds ultra-spécialisés

Édition du 22 Septembre 2018 | Alain McKenna

En 2018, la plupart des industries ont compris le rôle plus transformateur que perturbateur des start-up ...

Le capital-risque montréalais à la recherche de l'anti-Zuckerberg

Édition du 22 Septembre 2018 | Alain McKenna

Ce professeur qui rêve de se lancer en affaires, mais qui hésite ; ce vice-président qui a toujours les bonnes ...

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Attention... cette nouvelle dragonne est un cheval de Troie

12/12/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. La cofondatrice de Prana se soucie autant de l'utilité sociale des entreprises que de leur rentabilité.

Comment rendre (enfin) harmonieuses vos journées de travail?

13/12/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. L'idée, c'est d'apprendre à prendre son temps...