François Pouliot: retraite, plusieurs seront pauvres raide

Publié le 22/12/2010 à 09:19, mis à jour le 22/12/2010 à 09:17

François Pouliot: retraite, plusieurs seront pauvres raide

Publié le 22/12/2010 à 09:19, mis à jour le 22/12/2010 à 09:17

 

Faut-il augmenter les cotisations au Régime des rentes du Québec, instaurer un nouveau régime de pension complémentaire, ou ne rien faire du tout?

C'est ce dont ont notamment discuté lundi les ministres des finances des provinces et d'Ottawa, lors d'une rencontre multipartite.

Dans le coin gauche, six provinces qui réclament que l'on hausse les cotisations au Régime de pension du Canada (le pendant de la Régie des rentes au Québec). Celles-ci sont: la Colombie-Britannique, l'Ile-du-Prince-Edouard, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, le Manitoba et l'Ontario.

Dans le coin droit, opposées à la mesure, du moins dans l’immédiat, le Québec, l'Alberta et la Saskatchewan. Sans leur adhésion, rien ne peut se faire, il faut l'accord du deux tiers des provinces pour procéder à un amendement.

Québec se rallie plutôt à Ottawa, qui propose d'y aller d'un nouveau régime complémentaire de retraite qui ciblerait les PME qui n'ont aucun régime de retraite. Les employeurs ne seraient pas tenus de contribuer. Les employés seraient cependant tous tenus de cotiser, sauf s’ils optent pour l’exclusion.

Quelle est la situation actuelle?

Avant d'aller plus loin, un œil sur ce qui nous guette dans quelques années, si rien n'est fait.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

Le retour des aubaines hisse le S&P/TSX à un record

BLOGUE. Il est encore trop tôt pour dire si les titres bon marché et plus cycliques prendront le relais en Bourse.

Est-ce la fin des intermédiaires?

BLOGUE INVITÉ. Il faut passer du temps à étudier les entreprises qui vendent directement aux consommateurs.