Vous voulez réussir? Dormez !

Publié le 06/06/2014 à 15:35

Vous voulez réussir? Dormez !

Publié le 06/06/2014 à 15:35

Steve Schofield pour thetimes.co.uk

C’est ce qu’Arianna Huffington vous conseille de faire, dans son récent livre Thrive paru en mars dernier, (Titre complet : Thrive: The Third Metric to Redefining Success and Creating a Life of Well-Being, Wisdom, and Wonder)

La rédactrice en chef et créatrice du Huffington Post, y fait part de son expérience en tant que femme de carrière et mère de deux enfants. Celle qui a fondé le Huffington Post puis le WorldPost, veut désormais reconsidérer la réussite et lui trouver sinon une nouvelle définition, mais une nouvelle perspective.

En effet, poursuivre la réussite nous épuise, selon Arianna. Cette quête d’argent et de pouvoir, surtout en Occident, nous pousse à vivre en permanence stressée et avec le sentiment de toujours manquer de temps. N’est-ce pas « l’excuse » que vous entendez/donnez le plus souvent ? Malheureusement pour nous les femmes, nous souffrons plus du manque de temps que les hommes. Et un des éléments sur lesquels nous avons plus tendance à lésiner, c’est le sommeil.

Et pourtant les études scientifiques nous montrent que le manque de sommeil est directement lié à toutes les maladies, parce qu’il a un impact sur notre stress et aussi sur notre joie de vivre. C’est pourquoi Arianna Huffington part dans une nouvelle mission, encourager les femmes à dormir. Elle va même jusqu’à qualifier le sommeil de combat féministe, en nous incitant à dormir pour mieux prospérer.

D’ailleurs, voici quelques trucs pour vous aider dormir qu’elle partage dans son livre :

• Ayez un rituel, comme mettre son pyjama spécial, des chaussettes;

• Arrêter l’envoi de courriel 1 heure avant de se coucher;

• Mettre un réveil pour aller se coucher (contrairement à un uniquement pour se réveiller).

« La réalité est que je ne pouvais pas tout faire », disait à la suite d’e cet accident qui la pousse à ralentir et réévaluer les choix qu’elle faisait. C’est qu’en 2007, Arianna s’effondre de fatigue alors qu’elle visitait des universités avec une de ses filles, frappant violemment une de ses pommettes sur le coin de son bureau. Une chute qui la pousse rééquilibrer sa carrière et assurer une meilleure conciliation entre la vie professionnelle et familiale.

Avec ce nouveau conseil que nous livre cette reine des médias, je ne peux m’empêcher de me questionner. Déjà, en 2012, Anne-Marie Slaughter nous expliquait comment les femmes ne peuvent toujours pas tout avoir. En 2013, c’est Sheryl Sandberg nous invitait à aller de l'avant et surtout de ne pas renoncer à son ambition. Comment devons-nous interpréter les conseils venant de ces femmes d’influence : « En avant toutes, dormez : vous ne pourrez tout avoir »… ?

Je suis perplexe. Votre avis ?

 

À propos de ce blogue

«Angles Morts» est un blogue de Déborah Cherenfant, qui est la présidente et porte-parole de la Jeune chambre de commerce de Montréal, ainsi que la directrice régionale, Femmes entrepreneures Québec, à la TD.

Déborah Cherenfant

Blogues similaires

Un petit truc malin pour surmonter un gros coup de blues

27/11/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Pandémie, récession, chômage... Voici comment dénicher un rayon de soleil au milieu de tous ces nuages noirs!

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

En français s'il-vous-plaît!

24/11/2020 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Après neuf mois de pandémie, il faut croire que nous étions dus pour une bonne querelle linguistique.