L'entrepôt du Bambou : vendre un produit peu connu

Publié le 24/09/2009 à 15:06

Le bambou a de multiples vertus. Il est beaucoup plus résistant que certains bois (jusqu’à 27 %) et leurs pousses peuvent atteindre jusqu’à 80 pieds. L’étroitesse des feuilles d’une pousse de bambou fait en sorte que l’infiltration de l’eau dans le sol se fait mieux et donc, diminue le risque de marécage. Et par ailleurs, la forêt de bambou est régénérée tous les cinq ans sans devoir être reboisée.

 

Peu de gens connaissent les avantages de cette plante, qui compte des milliers d’espèces et qui pousse en grande partie en Asie, notamment en Chine. La plupart d’entre nous ignorent qu’on peut fabriquer à partir du bambou des produits aussi variés que des vêtements, des planchers, des armoires et même des ponts et des bicyclettes.

 

J’ai rencontré Jason Berlin, fondateur et spécialiste de produit à l’Entrepôt du Bambou à Montréal, afin de savoir comment ils font connaître ce matériau exotique au Québécois.

 

Profitez du lien ci-dessus pour visionner la vidéo que M. Berlin a réalisé, lors d'un récent voyage en Chine, sur la transformation du bambou. Super intéressant; ça vous donne une meilleure idée de ce produit peu connu. (Cliquez "Informations" puis "Multimédia")

 

Vous avez des idées ? Des commentaires ? N’hésitez pas à nous les faire parvenir.

Thème associé: À l'avant-garde

lesaffaires.com

À la une

«On réinvestit dans la croissance pour capter les occasions qui se multiplient», Patrick Decostre, PDG de Boralex

Patrick Decostre, PDG de Boralex, a répondu à nos questions sur ses nouvelles orientations stratégiques et financières.

Boralex veut doubler sa puissance d'ici 2025, et encore d'ici 2030

Cette croissance se fera d’abord par la multiplication de son empreinte dans le solaire et aux États-Unis.

Boralex se lance dans le partage de terrains pour le solaire

14/06/2021 | François Normand

Comme les terrains sont rares, le producteur d'énergie verte se lance dans l’agrivoltaïsme avec la française Sun’Agri.