Gestionnaires en action: impossible de prévoir les mouvements boursiers

Publié le 28/05/2015 à 13:09

GESTIONNAIRES EN ACTION - Les investisseurs qui tentent de synchroniser leurs investissements avec les mouvements boursiers on beaucoup plus à perdre qu'à gagner, soutient Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuilles chez Claret.

Ce dernier explique par exemple que de nombreux facteurs doivent être réunis pour arriver à vendre au sommet et à racheter plus tard au creux, il faut arriver à prédire correctement quand les marchés amorceront leur correction, l'ampleur de la chute et la vélocité à laquelle les indices toucheront leur creux avant de repartir à la hausse. Un tâche pratiquement impossible, même pour le plus avisé des investisseurs.

 

 

 

Denis Lalonde

À la une

Marketing: découvrez quel est votre niveau de maturité numérique

Participez à ce sondage pour obtenir le score de maturité numérique de votre entreprise.

À la une: débloquer l'approvisionnement

Édition du 22 Septembre 2021 | Les Affaires

La pandémie a enrayé la machine bien huilée qu’étaient les chaînes logistiques mondiales...

Bourse: Wall Street termine en hausse, plus marquée par Evergrande que par la Fed

Mis à jour à 17:33 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre sa meilleure séance en deux mois.