Gestionnaires en action: des aubaines du côté des actions privilégiées

Publié le 02/10/2015 à 14:06

Le marché canadien des actions privilégiées a vécu des moments difficiles ces derniers mois. Des titres émis à 25 dollars ont reculé à 20, 19, voire 17 dollars. De nombreuses aubaines existent en ce moment sur le marché, croit Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret.


Ces actions, considérées comme des hybrides entre les actions ordinaires et les obligations de sociétés, ont la particularité d’avoir un taux qui est renégocié périodiquement selon une grille prédéterminée. Elles peuvent aussi être rachetées par les émetteurs à dates et à prix convenus, sauf lorsqu’elles sont «perpétuelles», tout en offrant un rendement de dividende fixe.

Thème associé: Actions privilégiées

Denis Lalonde

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

23/05/2019 | Martin Jolicoeur

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

À surveiller: Banque Royale, Banque TD et Héroux-Devtek

09:15 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque TD, Banque Royale et Héroux-Devtek? Voici quelques recommandations d'analystes.

10 choses à savoir vendredi

L'ECG de l'Apple Watch au Canada, Ottawa pressé de lâcher Huawei, IBM ajoutera 20% à vos profits grâce à la météo.