Gestionnaires en action: des aubaines du côté des actions privilégiées

Publié le 02/10/2015 à 14:06

Le marché canadien des actions privilégiées a vécu des moments difficiles ces derniers mois. Des titres émis à 25 dollars ont reculé à 20, 19, voire 17 dollars. De nombreuses aubaines existent en ce moment sur le marché, croit Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret.

Ces actions, considérées comme des hybrides entre les actions ordinaires et les obligations de sociétés, ont la particularité d’avoir un taux qui est renégocié périodiquement selon une grille prédéterminée. Elles peuvent aussi être rachetées par les émetteurs à dates et à prix convenus, sauf lorsqu’elles sont «perpétuelles», tout en offrant un rendement de dividende fixe.

Thème associé: Actions privilégiées

Denis Lalonde

À la une

Marketing: découvrez quel est votre niveau de maturité numérique

Participez à ce sondage pour obtenir le score de maturité numérique de votre entreprise.

À la une: débloquer l'approvisionnement

Édition du 22 Septembre 2021 | Les Affaires

La pandémie a enrayé la machine bien huilée qu’étaient les chaînes logistiques mondiales...

Bourse: Wall Street termine en hausse, plus marquée par Evergrande que par la Fed

Mis à jour à 17:33 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre sa meilleure séance en deux mois.