Yahoo! surpasse les attentes

Publié le 18/10/2011 à 17:31

Yahoo! surpasse les attentes

Publié le 18/10/2011 à 17:31

Par AFP

Le groupe internet américain Yahoo!, sans directeur depuis le licenciement de Carol Bartz début septembre, a publié mardi un bénéfice au troisième trimestre en baisse de 26%, mais meilleur que prévu, assorti d'un chiffre d'affaires lui aussi en recul.

Le profit du groupe de Sunnyvale (Californie, ouest des Etats-Unis) s'est établi à 293 millions de dollars. Rapporté au nombre d'actions, il s'établit à 23 cents, là où les analystes anticipaient 17 cents.

Le chiffre d'affaires, hors commissions versées aux sites partenaires, baisse de 5% à 1,07 milliard de dollars, ce qu'attendaient les spécialistes.

La baisse des résultats est "principalement due au partage des recettes" avec Microsoft en vertu d'un partenariat sur le moteur de recherche conclu en 2009, souligne le groupe dans un communiqué.

"Nous sommes contents que le chiffre d'affaires, le bénéfice opérationnel et le bénéfice par action soit tous au-dessus des estimations ce trimestre", a commenté le directeur financier et directeur par intérim du groupe, Tim Morse.

"Mon objectif, et celui de l'ensemble de la compagnie, est d'avancer avec de nouvelles technologies, des nouveaux partenariats, produits et contenus personnalisés, tout en conservant un oeil sur une monétisation croissante" des actifs de la compagnie, a-t-il ajouté.

Les revenus provenant des encarts publicitaires sont stables, à 449 millions de dollars alors que ceux provenant des recherches de site sponsorisés ont reculé de 13%, à 374 millions de dollars.

Le groupe a par ailleurs annoncé des prévisions de chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre dans une fourchette comprise entre 1,125 et 1,235 milliard de dollars. Les analystes tablent sur 1,22 milliard.

Le titre prenait 3,41% à 16,02 dollars vers 20H35 GMT dans les échanges électroniques suivant la fermeture de la séance officielle.

À la une

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?