Yahoo! s'allie avec le réseau ABC

Publié le 03/10/2011 à 12:32, mis à jour le 03/10/2011 à 14:28

Yahoo! s'allie avec le réseau ABC

Publié le 03/10/2011 à 12:32, mis à jour le 03/10/2011 à 14:28

Par AFP

Photo : Bloomberg

Le groupe internet Yahoo! et la rédaction de la chaîne de télévision américaine ABC (groupe Disney) ont annoncé lundi un nouveau partenariat qui permettra une mise en commun de leurs informations, vidéos comprises.

Le partenariat, annoncé dans les studios d'ABC à Times Square au coeur de Manhattan, est présenté comme "une alliance stratégique qui fournira des contenus à plus de 100 millions d'internautes chaque mois".

Le partenariat devait être inauguré ce lundi en début d'après-midi avec un entretien mené par un des présentateurs vedettes de la chaîne, George Stephanopoulos, avec le président américain Barack Obama, diffusé en simultané sur les sites internet de Yahoo! et d'ABCnews.

ABC doit également fournir à Yahoo! des enregistrements de son émission matinale GoodMorningAmerica, ainsi que des vidéos conçues spécialement pour le web.

"Notre collaboration en profondeur avec ABC News consolide encore la position de Yahoo! comme numéro un des informations en ligne, renforçant encore notre offre déjà solide d'informations", a souligné le vice-président de Yahoo! pour l'Amérique du Nord et du Sud, Ross Levinsohn.

"Notre capacité à être présents sur toutes les plateformes avec une seule création nous permettra d'exploiter au mieux les forces des deux entreprises", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse en présence de certaines des plus grandes stars d'ABC News, comme Diane Sawyer, Christiane Amanpour ou Barbara Walters.

"Quel annonceur ne voudrait pas être associé à cette équipe", a-t-il ajouté, en référence aux retombées publicitaires qu'il espère en retirer pour le site.

PLUS : Alibaba voudrait acheter Yahoo!

 

À la une

La start-up de Sherbrooke qui veut commercialiser un médicament

03/03/2024 | Emmanuel Martinez

«Les gens pensent que l’argent coule à flots pour les start-ups, parce qu’on nous montre des exceptions.»

La start-up qui voulait faire économiser 1G$ en soins à l'Amérique du Nord

01/03/2024 | Émilie Parent-Bouchard

Une start-up de Sherbrooke propose des solutions aux victimes d'un traumatisme crânien qui doivent être opérées.

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.