Western Digital annonce l'acquisition de SanDisk pour 19 milliards $

Publié le 21/10/2015 à 10:26

Western Digital annonce l'acquisition de SanDisk pour 19 milliards $

Publié le 21/10/2015 à 10:26

Par AFP

(Photo: Shutterstock)

Le groupe américain de composants et de stockage informatique Western Digital a annoncé mercredi l'acquisition de son concurrent SanDisk pour 19 milliards de dollars.

SanDisk est l'un des plus gros fabricants mondiaux de mémoires flash, qui du fait de leur vitesse élevée et de leur faible consommation d'énergie se sont imposées dans un grand nombre d'appareils et accessoires électroniques (ordinateurs mais aussi smartphones, baladeurs, voire clés USB).

Western Digital offre 86,50 dollars par action SanDisk sous forme de cash et d'échange d'actions. Cela représente une surprime de 15% par rapport au cours de clôture de SanDisk mardi à Wall Street mais l'action de ce dernier groupe avait déjà fortement progressé ces derniers jours sur des rumeurs de rachat par Western Digital ou Micron Technology. 

Suite à cette annonce, l'action SanDisk progressait de 4,67% à 78,70 dollars et celle de Western Digital perdait 3,15% à 72,50 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance.

Dans le détail, Western Digital, basé à Irvine (Californie), va offrir aux actionnaires de SanDisk, un groupe basé à Milpitas également en Californie, 85,10 dollars en cash et 0,0176 action de Western Digital pour chacun de leurs titres.

Les termes de cet échange changeront toutefois si l'investissement de 3,8 milliards de dollars annoncé en septembre par le groupe Unisplendour, une filiale du chinois Tsinghua Holdings, au sein de Western Digital ne se concrétise pas. Dans ce cas, Western Digital offrira aux actionnaires de SanDisk 67,50 dollars en numéraire et 0,2387 titre pour chaque action SanDisk. 

«Cette acquisition est une nouvelle étape dans la transformation de Western Digital en une entreprise de stockage informatique à l'échelle mondiale», a indiqué Western Digital dans un communiqué.

À la une

Bourse: Toronto clôture en baisse de près de 200 points

Mis à jour le 05/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street finit en ordre dispersé, la baisse des taux profite au secteur technologique.

À surveiller: Boralex, Air Canada et Canopy Growth

05/07/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Boralex, Air Canada et Canopy Growth ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les sociétés technologiques affichent moins de postes

Les start-up ont commencé à gérer leurs finances de manière plus serrée en raison de la débâcle du secteur à la Bourse.