Vidéotron vend sa filiale 4Degrés Colocation

Publié le 18/12/2018 à 16:56

Vidéotron vend sa filiale 4Degrés Colocation

Publié le 18/12/2018 à 16:56

Par Denis Lalonde
Un centre de données.

(Photo: 123rf.com)

Vidéotron vend sa filiale de centre de données 4Degrés Colocation à la société californienne Vantage Data Centers pour un montant de 200M$US (259M$CA). 

Grâce à cette transaction Vantage Data Centers fait son entrée dans les marchés de Montréal et de Québec, elle qui possède déjà des centres de données dans la Silicon Valley, en Virginie et dans l’État de Washington.

Maxime Guévin, actuellement directeur général de 4Degrés Colocation, deviendra vice-président et directeur général de Vantage Canada. 

Vidéotron, filiale de Québecor Média, avait acheté 4Degrés en mars 2015 pour un montant de 35,5 millions de dollars, alors que l’entreprise comptait seulement un centre de données à Québec.

«Cette transaction permettra à 4Degrés de poursuivre sa croissance entre les mains d'une entreprise présente dans plusieurs marchés stratégiques en Amérique du Nord», a souligné Manon Brouillette, présidente et chef de la direction de Vidéotron, dans un communiqué. Cette dernière doit quitter son poste le 31 décembre.

La conclusion de la transaction devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.

 


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

À la une

McDonald's paie cher son retard dans les burgers végétariens

10:37 | AFP

L’indicateur permettant de prendre le pouls de l’activité et de la rentabilité a déçu aux États-Unis.

À surveiller: MTY, Gildan et Dorel

Que faire avec les titres de MTY, Gildan et Dorel?

Vive les idées folles!

BLOGUE INVITÉ. Tout entrepreneur est considéré, un jour dans sa vie, comme étant fou...