Verizon revoit nettement à la baisse la valeur de Yahoo et AOL

Publié le 11/12/2018 à 14:50

Verizon revoit nettement à la baisse la valeur de Yahoo et AOL

Publié le 11/12/2018 à 14:50

Par AFP

Le géant américain des télécoms, Verizon, qui avait misé sur les ex-fleurons du web AOL et Yahoo pour se diversifier, peine à faire fructifier sa stratégie: il prévoit une charge de 4,6 milliards de dollars pour refléter les résultats décevants de sa branche médias. 


Dans un document transmis au gendarme américain des marchés financiers, le groupe explique que sa filiale Oath, qui regroupe principalement les activités de Yahoo et AOL, a fait face en 2018 à une concurrence accrue lui ayant fait perdre des parts du marché publicitaire en ligne. 


Résultat: le chiffre d'affaires et le bénéfice de la branche médias sont «plus faibles que prévu». 


Le rapprochement entre Yahoo et AOL, rachetés pour environ 9 milliards de dollars, n'a pas non plus apporté les économies de coûts espérés. 


Aussi, sous la houlette du nouveau patron de Verizon, Hans Vestberg, et du nouveau responsable de Oath, Guru Gowrappan, le groupe a engagé une revue stratégique des perspectives de ses activités médias pour les cinq ans à venir et a revu à la baisse ses ambitions. 


Et cette révision se traduit dans la comptabilité par une charge de 4,6 milliards de dollars au quatrième trimestre. 


Verizon va aussi, selon le document transmis à la SEC, passer une charge allant de 1,8 à 2,1 milliards de dollars en lien avec diverses initiatives visant à réduire le personnel.


Rendu public lundi, un plan de départs volontaire mis en place en septembre a notamment été souscrit par 10 400 employés qui quitteront l'entreprise d'ici fin juin 2019. 


Le groupe prévoit par ailleurs d'engranger un bénéfice exceptionnel de l'ordre de 2,1 milliards de dollars au quatrième trimestre lié à la réorganisation interne de diverses entités juridiques.


Ces annonces étaient bien accueillies à la Bourse de New York où le titre de l'opérateur prenait 1,24% à 58,99 dollars US vers 14h.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

AOL Instant Messenger s'arrête après 20 ans de service

06/10/2017 | AFP

La messagerie instantanée AOL Instant Messenger, qui fut la première du genre en 1997, va s'arrêter le 15 décembre.

AOL supprime 500 emplois et se concentrera sur la vidéo et le mobile

AOL a annoncé jeudi qu'elle supprimerait 500 emplois, soit environ 8% de sa main-d'oeuvre.

À la une

Broadsign International acquiert Ayuda Media System

«C’est une transaction relativement transformatrice pour nous», résume le PDG de Broadsign, l'Américain Burr Smith.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Il y a 59 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.

Ottawa aide Chrysler et Honda… mais pas les entreprises québécoises

Il y a 18 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.