Un important actionnaire de Yahoo! veut la tête du PDG

Publié le 04/11/2011 à 16:06, mis à jour le 04/11/2011 à 16:08

Un important actionnaire de Yahoo! veut la tête du PDG

Publié le 04/11/2011 à 16:06, mis à jour le 04/11/2011 à 16:08

Par AFP

Le fonds d'investissements Third Point, qui se dit le deuxième actionnaire du portail internet Yahoo!, a réclamé vendredi l'éviction du conseil d'administration du cofondateur Jerry Yang, et dénoncé tout favoritisme dans des discussions avec des investisseurs potentiels.

Dans une lettre ouverte au conseil d'administration, Third Point se dit "profondément inquiet des informations de presse selon lesquelles (le conseil) envisage une recapitalisation financée par la dette permettant à des firmes d'investissement d'obtenir des parts substantielles qui, lorsqu'on les combine avec les parts (des cofondateurs) Jerry Yang et David Filo, leur donneraient de fait le contrôle" de la société.

"Le conseil d'administration et le comité stratégique ne devraient pas avoir permis à M. Yang d'engager ces discussions, surtout vu ses discussions ineptes avec Microsoft" en 2008, quand le géant informatique avait voulu racheter le groupe, ajoute le fonds.

"Au minimum, M. Yang doit déclarer s'il est acheteur ou vendeur, il ne peut pas être les deux", fait encore valoir Third Point.

"Si nous avons raison et qu'il est acheteur, l'éthique exige qu'il se récuse de toutes discussions supplémentaires au nom de l'entreprise. On devrait aussi lui demander de quitter rapidement le conseil d'administration et de rejoindre M. Filo à un poste purement opérationnel", fait encore valoir Third Point.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Québec serre la vis: trois régions passent en zone d'alerte orange

Trois régions se voient imposer de nouvelles restrictions: Québec, Montréal et Chaudières-Appalaches.

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.