SherWeb veut créer 200 emplois à Longueuil

Publié le 09/05/2017 à 13:35

SherWeb veut créer 200 emplois à Longueuil

Publié le 09/05/2017 à 13:35

Par Denis Lalonde

La société sherbrookoise de services informatiques et d'hébergement de données SherWeb s'installe à Longueuil et projette d'y embaucher 200 employés d'ici 18 mois.

SherWeb logera au 1010 de Sérigny, à la Place Charles-Lemoyne. L'arrivée de l'entreprise dans son nouveau centre d'affaires nécessitera un investissement de 8 millions de dollars qui s'échelonnera sur une période de 10 ans. 

La société dit être à la recherche d'agents au service à la clientèle d'affaires, d'administrateurs de systèmes, de programmeurs et de spécialistes de la sécurité informatique.

SherWeb, qui est passée de 180 à près de 500 travailleurs au cours des deux dernières années, offre divers services utilisant l'infonuagique et cible surtout le marché des PME. Elle dit compter 40 000 entreprises clientes dans plus de 100 pays.

L'organisme Développement économique de l'agglomération de Longueuil a octroyé une aide financière non remboursable de 100 000$ à SherWeb pour concrétiser l'implantation.

L'industrie des TI emploie plus de 4000 personnes dans l'agglomération de Longueuil, dans les créneaux des télécommunications, du multimédia, des services infonuagiques, de la microélectronique et du développement de logiciels.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: à Wall Street, le Dow Jones plonge de 3%

Mis à jour à 17:26 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les acteurs du marché s’alarment devant la propagation à grande échelle de l’épidémie.

Titres en action: MTY, Air Canada, WSP Global...

06:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Mines: le Québec de moins en moins attractif

Ottawa et Québec «ne sont pas parvenus à proposer un climat attractif pour les investisseurs», déplore l'AMQ.