Sans-fil : début de l'offensive Globalive

Publié le 16/12/2009 à 14:35

Sans-fil : début de l'offensive Globalive

Publié le 16/12/2009 à 14:35

Wind Mobile proposera plusieurs modèles de sans fil, dont le BlackBerry Bold. Photo : Bloomberg

Globalive Communications a ouvert aujourd'hui 18 magasins et kiosques Wind Mobile à Toronto après avoir obtenu le feu vert du gouvernement fédéral, la semaine dernière, pour offrir des services sans fil au pays.

«Notre priorité est maintenant d’élargir notre empreinte», affirme le chef de la direction de Wind Mobile Ken Campbell. «Il y a beaucoup de travail à faire pour construire ce réseau national». Wind Mobile proposera plusieurs modèles de téléphones sans fil intelligents, dont le BlackBerry Bold 9700 de Research In Motion et des appareils de HTC et Samsung. L'entreprise torontoise comptera également sur un réseau sans fil avancé permettant de télécharger de la musique, de surfer sur Internet et de visionner des vidéos.

Globalive, qui est soutenu par le milliardaire égyptien Naguib Sawiris, s’attaque aux géants BCE, Telus et Rogers Communications, qui se séparent 95% du marché canadien du sans-fil. Ces trois entreprises sont actuellement en mode rationalisation et investissent massivement dans leurs marques à bas prix pour se préparer à l’arrivée de Globalive.

Globalive, basée à Toronto, a obtenu l'autorisation de brasser des affaires au Canada le 11 décembre dernier après que le gouvernement fédéral eut renversé une décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Le ministre de l'Industrie, Tony Clement, a alors confirmé que Globalive est bel et bien une compagnie canadienne, ce qui lui permet de se lancer aux trousses des trois grands joueurs du secteur.

Globalive teste actuellement ses réseaux à Toronto et à Calgary, où elle lancera d'abord des services. L’opérateur mobile offrira plus tard ses services à Vancouver, Ottawa et Edmonton. Son objectif est d'être présente partout au pays, à l'exception du Québec.

Le président du conseil de Globalive, Anthony Lacavera, a indiqué que l'entreprise espérait compter de quatre à six millions d'abonnés avant six ans, ce qui signifie qu'il lui faudra séduire des clients de compagnies établies tout en tenant à l'écart les nouveaux joueurs faisant leur apparition sur le marché.

Avec Bloomberg et PC.

 

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.