RIM lance son application d'échange musical

Publié le 02/11/2011 à 16:00

RIM lance son application d'échange musical

Publié le 02/11/2011 à 16:00

Par AFP

Le canadien Research in Motion, fabricant des téléphones multifonctions BlackBerry, a annoncé mercredi le début de la commercialisation de son système d'échanges de musique entre usagers de son service de messagerie instantanée.

Le groupe de Waterloo, en Ontario, avait dévoilé fin août son système BlackBerry Messenger-Musique permettant à un usager de la messagerie de composer une bibliothèque musicale numérique dont les titres peuvent tous être écoutés par les autres membres de son réseau, ce qui crée une vaste collection partagée.

RIM a indiqué sur son site internet que le téléchargement de cette nouvelle application payante allait débuter "d'ici 24 heures" aux États-Unis, au Canada et en Australie. "Le service sera lancé dans d'autres régions sous peu", a souligné le groupe.

Le BlackBerry Messenger-Musique permet à un utilisateur de télécharger 50 chansons dans le catalogue de millions de titres des majors d'Universal, Sony, Warner et EMI. Chaque utilisateur partage ses pièces avec ses "amis" sur le réseau, ce qui lui permet d'accéder par exemple à un maximum de 550 titres s'il a dix "amis".

L'action de Research in Motion, société qui a perdu les faveurs des analystes, cotait à 19,08 dollars mardi après-midi à la Bourse de Toronto, en baisse de 2,90%, un niveau comparable au printemps 2004. Le titre de RIM a fondu de plus de 70% depuis un an.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le rouge en attendant le rapport américain sur l’emploi

Mis à jour le 06/10/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé sur un recul de plus de 200 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 06/10/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: mdf commerce, Twitter et Lightspeed

06/10/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres mdf commerce, Twittert et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.