Quelle technologie choisir?

Publié le 02/12/2010 à 08:46, mis à jour le 02/12/2010 à 09:00

Quelle technologie choisir?

Publié le 02/12/2010 à 08:46, mis à jour le 02/12/2010 à 09:00

SMS : Cette stratégie de marketing est sous-exploitée. Le SMS, surtout utilisé pour faire des concours et des alertes, est un peu laissé de côté, car la tendance est aux applications.

PLUS : Comment profiter du marché des utilisateurs de cellulaires

Pourtant, dit Mathieu Villeneuve, de Piranha Agence Tactique, c’est un bon outil, parce que tous les gens qui possèdent un mobile sont joignables par SMS. En outre, presque 100 % des messages sont lus et 60 % sont mémorisés s’ils sont significatifs.

Bluetooth : On le décrit comme le marketing de proximité, parce qu’il rejoint les gens dans un rayon de trente mètres. L’Agence Piranha l’utilise surtout lors d’événements. « L’un des avantages de Bluetooth, dit Mathieu Villeneuve, c’est qu’il n’y a pas de coûts de transactions. Quand j’envoie 100 000 SMS, c’est 100 000 multiplié par 5 sous du message. Avec Bluetooth, lorsque le serveur est installé, rejoindre 50 ou 300 000 personnes dans la journée revient au même prix. »

Applications : « Les application mobiles offrent une expérience plus interactive qu’un site mobile, mais coûtent beaucoup plus cher à développer, notamment parce qu’elles doivent être adaptées pour chacune des trois plateformes (iPhone, Blackberry, Android). Une application pour une marque n’offre pas de réel retour sur l’investissement, c’est plutôt une dépense. On fait une application pour la notoriété qui en découle et pour le positionnement de leader technologique », dit Mathieu Villeneuve.

À la une

Freiner les Ă©victions sans nuire Ă  la densification

Il y a 56 minutes | Jean Sasseville

EXPERT INVITÉ. Un moratoire sur les évictions est une décision populaire qui s’attaque aux symptômes seulement.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 29 mai

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés d'actions en baisse, pénalisés par la remontée des taux obligataires.

Le pétrolier ConocoPhillips annonce le rachat de Marathon Oil

Il y a 14 minutes | AFP

Une opération qui valorise l’entreprise à 22,5 milliards de dollars américains.