Québec mise sur l'expertise à l'interne et la transparence pour ses projets de TI


Édition du 13 Août 2016

Les entreprises québécoises de l'industrie des technologies de l'information (TI) qui misent uniquement sur les services gouvernementaux feraient mieux de revoir leur plan d'affaires. En ce moment, environ les deux tiers des quelque 8 900 personnes travaillant en TI au gouvernement sont ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Transformation numérique… les technos disruptives arrivent

BLOGUE. 5G, Web 3.0, blockchain… ces technologies disruptives vont s’inviter dans vos transformations numériques ...

Comment réussir un projet Usine 4.0 ? Cibler vos « coups sûrs »

BLOGUE. Quiconque intègre, ces jours-ci, de nouveaux procédés d’intelligence artificielle au sein de sa production...

À la une

L'ACÉUM est un moindre mal, dans les circonstances

14/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Canadiens et Mexicains ont intérêt à mettre derrière eux la réingénierie du libre-échange en Amérique du Nord.

Trois placements à contre-courant pour 2020

BLOGUE. Voici trois secteurs abordables susceptibles de battre le marché en 2020 pour l'investisseur anti-conformiste.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/12/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.