Québec mise sur l'expertise à l'interne et la transparence pour ses projets de TI


Édition du 13 Août 2016

Les entreprises québécoises de l'industrie des technologies de l'information (TI) qui misent uniquement sur les services gouvernementaux feraient mieux de revoir leur plan d'affaires. En ce moment, environ les deux tiers des quelque 8 900 personnes travaillant en TI au gouvernement sont ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Comment réussir un projet Usine 4.0 ? Cibler vos « coups sûrs »

BLOGUE. Quiconque intègre, ces jours-ci, de nouveaux procédés d’intelligence artificielle au sein de sa production...

DevOps : Jamais sans la sécurité informatique

BLOGUE. La sécurité fait encore bande à part dans la plupart des organisations qui adoptent le DevOps. Une ...

À la une

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.

Informatique ambiante: la stratégie de Google se dévoile

BLOGUE. La flopée de nouveaux appareils de Google mise sur l’intelligence artificielle pour attirer les acheteurs.

Politique: quand le contenant prime sur le contenu...

BLOGUE INVITÉ. Je suis avec un certain découragement la campagne électorale fédérale présentement en cours.