Prestige Télécom fait appel à la Loi sur la faillite

Publié le 23/11/2011 à 18:52, mis à jour le 24/11/2011 à 07:59

Prestige Télécom fait appel à la Loi sur la faillite

Publié le 23/11/2011 à 18:52, mis à jour le 24/11/2011 à 07:59

Par La Presse Canadienne

Prestige Télécom, un fournisseur de services et de matériel du secteur des télécommunications, a annoncé mercredi qu'il soumettrait une proposition à ses créanciers en vertu de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité.

L'entreprise montréalaise a en outre demandé la permission de liquider la quasi-totalité de ses actifs à une société contrôlée par Investissements Thornhill. Le produit de la vente serait distribué aux créanciers de Prestige suivant leur rang.

La firme Raymond Chabot a été nommée comme syndic et devrait en outre agir comme séquestre, tandis que la Banque CIBC, le principal prêteur et créancier garanti de Prestige, réalisera les sûretés à l'égard de la totalité ou quasi-totalité de ses biens.

La vente des actifs et la nomination du séquestre devront être approuvées jeudi par la Chambre commerciale de la Cour Supérieure du Québec. Les détails de la vente des actifs seront annoncés une fois que le feu vert de la cour aura été obtenu et qu'une entente aura été signée avec Thornhill.

Soulignons que le fondateur du Cirque du Soleil Guy Laliberté fait partie des actionnaires de Prestige Télécom, à travers sa société de portefeuille, Novare Holding. EN novembre 2008, il avait effectué un investissement de 9 millions $

Prestige Télécom compte plus de 1000 employés et exploite 19 points de service situés dans neuf provinces. La société avait entamé en juin un processus de revue stratégique, au terme duquel elle conclut maintenant que la vente de ses actifs est "la meilleure transaction possible" compte tenu que la précarité de ses liquidités "continue de se détériorer".

Par ailleurs, Pierre Yves Méthot a annoncé sa démission à titre de président du conseil et chef de la direction de Prestige. Robert Blain, un administrateur nommé par Guy Laliberté, a lui aussi démissionné.

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.