PayPal lance sa propre cryptomonnaie, un «stablecoin» à parité avec le dollar

Publié le 08/08/2023 à 14:23

PayPal lance sa propre cryptomonnaie, un «stablecoin» à parité avec le dollar

Publié le 08/08/2023 à 14:23

Par AFP

PayPal a lancé lundi un «stablecoin» à parité avec le dollar. (Photo 123RF)

PayPal a lancé lundi un «stablecoin» à parité avec le dollar, le PayPal USD, la première cryptomonnaie dite «stable» déployée par une grande entreprise spécialiste des paiements en ligne, alors que l’industrie des cryptomonnaies est examinée de près par les régulateurs.

Les utilisateurs de PayPal pourront acheter des PayPal USD, les transférer vers d’autres portefeuilles numériques, les convertir en d’autres cryptomonnaies, s’en servir pour payer en ligne ou pour verser de l’argent à des proches, a indiqué le groupe californien dans un communiqué.

«La transition vers les monnaies numériques nécessite un instrument stable, qui soit né en ligne et se connecte facilement à des monnaies fiduciaires comme le dollar américain», a déclaré Dan Schulman, le PDG de PayPal, cité dans le communiqué.

Les stablecoins sont des cryptomonnaies: les transactions sont enregistrées sur un registre décentralisé, la blockchain, et non pas par une banque comme pour les devises classiques.

Mais, alors que les cryptomonnaies comme le bitcoin et l’Ether voient leurs cours fluctuer de façon importante, les créateurs de stablecoins visent un prix stable. PayPal promet ainsi la parité avec le dollar, grâce à des réserves dans cette monnaie.

Mais les stablecoins n’ont pas été épargnés par les problèmes du secteur. Les cours de certains d’entre eux ont flanché quand les cours des cryptomonnaies ont plongé au printemps.

Mi-février, un régulateur américain avait ordonné à la société Paxos de cesser d’émettre au nom de Binance un stablecoin, le BUSD. C’était le premier coup porté à la plus grande plateforme d’achat de cryptomonnaies, accusée depuis par le gendarme boursier américain, la SEC, d’avoir contourné la réglementation.

PayPal a aussi choisi Paxos pour émettre son propre stablecoin. L’entreprise devra publier des rapports mensuels sur ses réserves, qui seront auditées.

Pour l’instant, les stablecoins sont principalement utilisés pour faciliter les échanges de cryptomonnaies entre elles par les investisseurs, sans devoir passer par une banque, ce qui en fait un rouage essentiel du secteur des cryptos.

Ils donnent aussi accès aux utilisateurs à un produit arrimé au dollar sans avoir de compte bancaire aux États-Unis.

«PayPal USD est conçu pour réduire les frictions dans les paiements dans des environnements virtuels, faciliter les transferts destinés à aider ses amis et sa famille, envoyer des fonds ou effectuer des paiements internationaux, permettre des flux directs vers les développeurs et les créateurs, et favoriser l’expansion des actifs numériques par les plus grandes marques du monde», résume PayPal.

Alors que les autorités cherchent comment mieux réguler les cryptoactifs et que plusieurs grandes plateformes ont fait faillite, Sam Altman, le patron d’OpenAI (ChatGPT) a lancé le mois dernier une nouvelle cryptomonnaie, Worldcoin, dotée d’un système de vérification de l’identité à partir de l’iris humain.

Sur le même sujet

Fusion nucléaire: l'avancée majeure

03/06/2024 | John Plassard

EXPERT INVITÉ. La réaction de fusion en laboratoire a produit plus d’énergie qu’il n’en a fallu pour la déclencher.

Indices boursiers: piqûre de rappel nécessaire

30/05/2024 | John Plassard

EXPERT INVITÉ. Le rendement annuel moyen du S&P 500 est de 10,62% sur les 100 dernières années.

À la une

Optimisme plus élevé des entreprises au Québec

L’optimisme des entreprises canadiennes est à son plus haut depuis un an, selon la Chambre de commerce du Canada.

La Caisse de dépôt dévoilera ses conclusions sur la mobilité à Québec mercredi

Il y a 18 minutes | La Presse Canadienne

La question de la mobilité à Québec fait débat depuis plusieurs années.

L'effet de richesse de l'immobilier résidentiel (1)

EXPERT INVITÉ. Ciel relativement clair, avec certains… nuages.