Panne: des usagers privés de Facebook et Instagram

Publié le 13/03/2019 à 17:06

Panne: des usagers privés de Facebook et Instagram

Publié le 13/03/2019 à 17:06

Par AFP
L'application Facebook sur un téléphone mobile.

(Photo: 123rf.com)

Une panne d'origine inconnue empêchait mercredi dans plusieurs régions du monde l'accès à Facebook et sa filiale, le service de partage de photos Instagram.


«Nous sommes au courant du fait que certains rencontrent actuellement des problèmes pour accéder aux applications de Facebook. Nous travaillons à résoudre le problème le plus vite possible», selon un tweet du groupe publié en après-midi.


Des utilisateurs se plaignaient sur Twitter d'avoir un accès impossible ou limité à ces services.


Facebook a aussi précisé que la panne n'était pas liée à une cyberattaque de type "DDoS", c'est-à-dire "attaque par déni de service", ce qui arrive quand les serveurs sont submergés par une avalanche ingérable de demande de connexions.


Selon le site spécialisé downdetector.com, les problèmes étaient surtout perceptibles en Amérique du Nord et en Europe mais certains utilisateurs semblaient également touchés dans d'autres régions. 


Le réseau aux 2,3 milliards d'utilisateurs actifs avait connu une panne notable en novembre, attribuée à un "problème de serveur", ou encore une autre en septembre, attribuée cette fois à des "problèmes de réseau".


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Environ 5 % des comptes actifs sur Facebook seraient faux

15:00 | AFP

Les comptes « faux » peuvent par exemple servir à relayer des campagnes de désinformation à des fins de manipulation.

Chaîne de blocs: Facebook assouplit sa politique

Édition du 18 Mai 2019 | Philippe Jean Poirier

Pendant plus d'un an, Facebook a bloqué de façon préventive toute publicité contenant le mot blockchain dans sa ...

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

Bourse: Wall Street, rattrapée par les tensions, baisse

REVUE DES MARCHÉS. Elles se cristallisent actuellement autour du géant chinois des télécoms Huawei.

Le baril de brut new-yorkais perd 5,7% au terme de sa pire séance de l'année

15:55 | AFP

Plusieurs statistiques publiées jeudi ont laissé craindre un ralentissement de l’économie mondiale.