Le studio d'Eidos Montréal fait peau neuve

Publié le 12/09/2019 à 13:55

Le studio d'Eidos Montréal fait peau neuve

Publié le 12/09/2019 à 13:55

Par Pascal Forget
nouveaux bureaux Eidos Montréal

(Photo: Courtoisie)

Eidos à inauguré cette semaine son studio de jeu vidéo réinventé, doté des toutes dernières technologies. Un investissement de plusieurs millions qui doit favoriser la créativité et permettre de mieux accueillir ses 500 employés.

Ouvert en 2007, le studio avait été bâti au fur et à mesure de la croissance rapide du nombre d’employés de l’entreprise. Après une dizaine d’année, il ne répondait plus aux besoins. On a profité des rénovations pour lui ajouter une âme. «L’idée, c’était qu’en ouvrant la porte du nouveau studio, on se sente à la maison. On voulait utiliser le plein potentiel de l’espace pour libérer le plein potentiel des employés», raconte David Anfossi, le Chef de Studio chez Eidos Montréal.

La transformation des bureaux a demandé un an de préparation et 18 mois de travaux, et a permis d’ajouter 10 000 pieds carrés aux 50 000 existants. Pour minimiser les dérangements des employés, les contracteurs commençaient la nuit, et les étapes les plus bruyantes étaient faites la fin de semaine.

Des espaces d’enregistrement, de mixage sonore Dolby Atmos, de capture de mouvement et de photogrammétrie, mais aussi un laboratoire de recherche utilisateur à la fine pointe de la technologie ont été intégrés à l’espace. Pour le studio qui fait des jeux narratifs avec des personnages réalistes, c’est un énorme atout, qui doit lui permettre d’économiser tout en offrant un résultat final supérieur.

Côté design, on a collaboré avec la firme d’architecture LaSHED, pour concevoir un espace invitant et moderne. Des meubles sur mesure conçus par des artisans locaux comme Kastella, de Gaspé et Marfoglia ont aussi été commandés. Pour le chef du studio, ce n’est pas un luxe, mais une façon de transcender les valeurs de l’entreprise. «On voulait montrer qu’on pouvait pousser la qualité dans autre chose que les jeux vidéo, et travailler avec les meilleurs – des gens comme nous. On ne fait pas les choses comme les autres, on va jusqu’au bout de notre concept», soutient M. Anfossi.

Comme un village

Pour créer un esprit de communauté, des endroits ont été pensés pour que les employés se croisent, comme dans un petit village. L’entrée, unique, donne sur un grand espace appelé le forum, avec un escalier de bois majestueux pour passer du premier au deuxième étage du studio.

Si on s’y attarde, on remarquera des arbres et des bruits d’oiseaux, pour évoquer un parc, mais aussi le jeu Tomb Raider, développé par le studio. «Les employés ne le savent pas encore, mais les feuilles et l’ambiance sonore vont changer avec les saisons, pour que ça corresponde avec l’extérieur», mentionne M. Anfossi.

Autre lieu de rencontre obligé, la salle de repas. Pour encourager les employés à manger plus sainement, la malbouffe y est absente et des repas santés sont servis, subventionnés à 50% par le studio. Les contenants de plastique ont même été éliminés.

À lire également: Jeu vidéo: le 3e Tomb Raider et un investissement pour Eidos Montréal

Un horizon de 5 ans

L’entreprise travaille sur un portfolio de jeux, ce qui lui permet de voir l’avenir avec un horizon d’environ 5 ans, et de mieux gérer le passage d’un projet à l’autre. Une soixantaine de développeurs travaillent en ce moment sur le jeu Marvel Avengers, pendant que d’autres s’affairent sur des projets qui n’ont pas encore été dévoilés.

«La croissance est bonne, mais on a toujours voulu la contrôler. On ne veut pas devenir une grosse société avec tous les problèmes de gestion que ça apporte. On travaille énormément sur le bien-être de nos employés», ajoute M. Anfossi.

Pour fonctionner à plein régime, l’entreprise a besoin de combler une trentaine de postes. Les nouveaux studios sont un atout pour attirer le personnel qualifié, mais il y a toujours le défi du plein emploi à relever.

Eidos Montréal veut aussi s’investir davantage dans la communauté. L’ouverture a été l’occasion de remettre 5000$ à la mission Saint-Michaels, qui œuvre auprès des personnes en situation précaire. Un soutien financier de 50 000 dollars sera versé au cours de la prochaine année à des écoles et des lieux de formation.

Eidos, fondé en 2007, a été acheté en 2009 par la société japonaise Square Enix. Le studio a travaillé sur les franchises Deux Ex, la dernière itération de la franchise Thief, et a joué un rôle important dans le développement de la série Tomb Raider.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Réaménagement intérieur chez Eidos Montréal

Édition du 19 Août 2020 | Marie-Eve Shaffer

ESPACES DE TRAVAIL. Fondé 2007, le studio de jeux vidéo Eidos Montréal a connu une croissance ...

Eidos-Montréal poursuit son développement à Sherbrooke

16/06/2020 | Olivier Schmouker

Le studio est d'ores et déjà à la recherche de 20 employés à temps plein.

À la une

Prestataires de la PCU, préparez-vous à payer de l'impôt

Il y a 59 minutes | La Presse Canadienne

Maintenant que 2020 touche à sa fin, le moment est venu de vérifier si de l’impôt pourrait être dû sur le revenu.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse après les records de mardi

Il y a 28 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le S&P 500 a atteint un deuxième record en deux semaines.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour à 07:34 | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs se montraient prudents avant la publication du rapport mensuel sur les créations d’emplois.