Montréal : une intelligence qui n'a rien d'artificiel


Édition du 08 Octobre 2016

Des sommités internationales accessibles, un centre de recherche à l'écoute et un nombre important d'entreprises locales et étrangères investissant dans la technologie. Les entreprises montréalaises désireuses de profiter des innovations issues de l'apprentissage ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: CAE, Saputo et Kellogg

10/02/2020 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de CAE, Saputo et Kellogg? Voici quelques recommandations d'analystes.

CAE dépasse les attentes

La valeur de son carnet de commandes pour le secteur de l’aviation civile a atteint un sommet.

À la une

Petit guide de survie au «bad buzz»

20/02/2020 | Catherine Charron

Lorsqu’une soirée entre amis entache votre image de marque sur les réseaux sociaux, voici comment éponger les dégâts.

Victoria's Secret quitte la Bourse

20/02/2020 | AFP

Le nouvel actionnaire majoritaire est le fonds Sycamore, qui a déboursé 525M$ en échange de 55% du capital.

Encore des changements chez Nemaska Lithium: le président quitte

Guy Bourassa n’est plus aux commandes de l’entreprise à l’abri de ses créanciers depuis presque deux mois.