Molson Ventures, le nouveau coup de dés de Will Molson

Offert par Les Affaires


Édition du 19 Juillet 2014

Molson Ventures, le nouveau coup de dés de Will Molson

Offert par Les Affaires


Édition du 19 Juillet 2014

Will Molson, fondateur de Molson Ventures

Will Molson, 26 ans, n'a aucun intérêt pour les chemins tracés d'avance. Aussi, il a choisi d'étudier la sociologie, la psychologie et l'économie à l'Université de Dalhousie, à Halifax, avant d'abandonner ses études pour avoir plus de temps à consacrer au... poker. Aujourd'hui, le jeune homme s'apprête à lancer Molson Ventures, un fonds de capital de risque qui investit dans les technologies.

Même si l'expérience dans le domaine lui fait défaut, le descendant du fondateur de la brasserie Molson semble à l'aise à l'idée de confier entre 25 000 et 500 000 $ à une start-up.

«Jouer au poker était génial, mais j'avais envie de faire quelque chose de nouveau et d'amusant avec mon temps et mon argent», explique Will Molson. Si l'industrie lui est étrangère, Will Molson a l'habitude du risque. Joueur de poker de haute voltige, il lui arrivait de mettre en jeu des centaines de milliers de dollars dans une simple partie de poker en ligne.

En 2011, Will Molson soutient avoir réalisé plus de gains que tout autre joueur dans le monde sur le site de poker en ligne PokerStars. C'est aussi en 2011 qu'il a accompli son plus grand fait d'armes en tant que joueur de poker, en remportant plus d'un million lors du tournoi PCA, aux Bahamas.

Nouveau hub technologique

Fasciné par l'univers des technologies, Will Molson reconnaît qu'il est un novice dans la matière. Il a toutefois un intérêt marqué pour les applications mobiles et les crypto-monnaies. C'est d'ailleurs en interagissant avec son cousin Nick Iversen, dont la start-up PotCoin a conçu une crypto-monnaie pour faciliter l'achat de marijuana légale, qu'il s'est mis à s'intéresser à l'univers des start-ups : «En voyant ce que Nick faisait avec sa start-up et avec La Commune, j'ai compris qu'il y avait là un grand potentiel», explique Will Molson.

La Commune, c'est un nouvel espace de coworking techno de 20 000 pieds carrés situé dans le Vieux-Montréal, où sont établis les bureaux de Molson Ventures. Les initiateurs du projet, dont Nick Iversen fait partie, veulent faire de La Commune un hub technologique qui n'est pas sans rappeler la Maison Notman, qui héberge quant à elle le fonds Real Ventures. L'organisme d'appui au secteur MTL New Tech y aura également un bureau.

À la une

En face du prochain premier ministre

Il y a 29 minutes | Les Affaires

Si le prochain premier ministre du­ ­Canada était en face de vous, que lui ­demanderiez-vous en priorité?

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la charge administrative

Édition du 08 Septembre 2021 | Catherine Charron

La question de Lyne Rivard, travailleuse autonome en coaching d’affaires.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition écologique

Édition du 08 Septembre 2021 | Catherine Charron

La question de Brigitte Jalbert, PDG d’Emballages Carrousel.